Essai sur l'origine des langues, rousseau

Pages: 14 (3409 mots) Publié le: 9 janvier 2011
Essai sur l'origine des langues, Rousseau

Ce texte est extrait de l'Essai sur l'origine des langues de Rousseau, philosophe français du XVIIIème siècle. L'auteur y traite la question de l'origine du langage et de ses différences selon les zones du globe. Cet essai s'inscrit dans la lignée d'une réflexion collective qui place le langage au premier rang des grands thèmesphilosophiques du XVIIIème siècle. Dans le passage suivant, le philosophe s'interroge sur ce qui a poussé les hommes à inventer le langage. Sa thèse est que le langage trouve son origine dans les passions et non dans les besoins. Il défend cette idée en affirmant que les besoins ont écarté les hommes, puis en expliquant que le langage a servi à exprimer les passions. Il déclare enfin que cette originepassionnelle a donné aux premières langues leur caractère mélodieux et passionné.

D'emblée, Rousseau affirme que l'homme a senti avant de raisonner. Il soutient donc que l'homme s'est senti primitivement, sans prendre de distance par rapport à lui-même, sans conscience de soi, et s'est contenté de sentir également les objets et êtres l'entourant, avant d'avoir conscience de soi et de pouvoirpar là avoir conscience des autres. C'est avec la conscience de soi que vient la conscience de l'univers, et c'est cette faculté de se distinguer en tant qu'être différent et détaché du reste de l'univers que vient la capacité de raisonner. L'homme dans l'état hypothétique de nature, c'est-à-dire un état où sont retirés à l'homme la société et tout ce qu'elle a induit en lui (tels les besoinsfactices), n'a pas de conscience de soi et ne peut donc encore raisonner. Il dénonce l'erreur de la pensée empiriste dans la phrase : « On prétend que les hommes inventèrent la parole pour exprimer leurs besoins » et s'y oppose. En effet, pour les empiristes modernes du XVIIIème siècle, le sensible est à l'origine des idées. Si donc l'homme ressent une douleur à cause d'un manque -le sensible-, ill'exprimera par le langage -les idées. Selon cette thèse, l'homme ressentant le besoin de manger de par les signaux que lui envoient son corps forme le langage qui va exprimer cette douleur. Sans le sensible, et donc sans les besoins, l'homme n'aurait pas inventé le langage. Rousseau s'oppose fermement à cette thèse, qu'il qualifie d'ailleurs d' « opinion », autrement dit de pensée non fondée, depréjugé, en allant jusqu'à dire qu'elle lui est « insoutenable ». Son premier argument, pour réfuter la thèse empiriste et par là l'idée que les besoins ont donné naissance au langage, est que les besoins ont eu pour effet d'écarter les hommes et « non de les rapprocher ». En effet, la notion de partage n'existant pas, l'homme dans l'état de nature mange les fruits de l'arbre sous lequel il s'abrite,et n'est pas miséreux; il ne désire pas plus que ce qu'il peut obtenir: ainsi il ne souhaite pas se nourrir des fruits des arbres qui sont loin de son refuge, et si un autre homme occupe déjà un espace, il s'abritera et se nourrira grâce à un arbre où nul autre n'est présent. Pour satisfaire ses besoins, l'homme s'écarte donc nécessairement d'autrui. Dans cet état de nature, il est solitaire etfuit ses semblables car il ne ressent pas le besoin de vivre en communauté. Seule la copulation réunit les deux sexes; en dehors de ce laps de temps, chaque individu est seul. Il était nécessaire selon Rousseau, que les besoins éloignassent les hommes, pour que la terre se peuple avec équité, autrement « le genre humain se fût entassé dans un coin du monde, et tout le reste fût demeuré désert ».Pour toutes ces raisons, les besoins ont écarté les hommes au lieu de les rapprocher.
Puisque les besoins ont écarté les hommes et que le langage a permis de les unir, Rousseau en déduit que les besoins ne peuvent être à l'origine des langues, sans quoi cela serait contradictoire. Quelle est alors cette origine ?
Rousseau affirme ensuite que le langage a pour origine les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Essai sur l'origine des langues, rousseau
  • Rousseau: l'origine des langues
  • Essai sur l'origine des langues
  • Essais sur l'origine des langues
  • Essais sur l'origine des langue
  • Rousseau-travail-sur-l'origine-des-langues
  • De l’essai sur l’origine des langues, écrit par jean jacques rousseau
  • l'origine des langues

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !