Est il facile d'être soi même ?

Pages: 7 (1709 mots) Publié le: 5 janvier 2011
TTMD Philosophie.

Sujet : Est-il facile d’être soi-même ?

S’il faut être soi-même, ou si cette coïncidence de soi à soi-même pose une question, il faut entendre par là que cet accord n’est pas donné mais qu’il demande à être produit, ou bien qu’il peut être perdu et qu’il faut alors se l’approprier.
Nous pourrions l’imaginer comme une harmonie. Comment faire pour réaliser cette harmonie,cet accord juste de soi à soi-même ? Devons-nous le viser comme un idéal ? Car il ne va pas de soi qu’être en accord avec soi-même soit un idéal avec lequel nous devions nous épuiser dans une course effréné. Tout se joue à travers la problématique de l’écart. S’il est présent en soi et soi, mais de quel soi s’agit-il ? Devons-nous le considérer comme une malédiction et tout faire pour le réduire,ou bien pouvons-nous en tirer parti ? A partir du moment où nous posons comme but à atteindre, et donc non réalisé, l’être soi-même, la question du degré de facilité ou de difficulté que requiert une telle quête, apparaît donc comme légitime. En effet, ce qu’il faut chercher ici à comprendre sont les obstacles qui peuvent venir empêcher cet accord de soi à soi-même. C’est donc la nature desobstacles qui doivent être ici mis à nu. On peut même se poser la question jusqu’à quel point une telle quête de soi par soi n’est-elle pas empêchée. Car, en effet, l’homme semble jouer un rôle social, dans le sens où il se trouve en représentation avec les critères extérieurs, ce qui empêche la réalisation de son être soi-même. Pourtant, il faudrait, pour que l’analyse soit parfaite, prendre en compteles obstacles internes au sujet, car s’il apparaît que dans le monde extérieur, les obstacles plus ou moins flagrant qui joue contre l’être soi-même, la quête de l’être soi-même ne se joue-t-elle pas à l’intérieur même du sujet comme étant touché par un certains nombres d’obstacles qui lui se joue en lui-même ? C’est ici, dans cette perspective, qu’il faudra donc se poser la question, si lapossibilité même d’être soi-même peut-être pensée.

Peut-on affirmer que l’être soi-même, est une tâche aisée pour tout homme qui si tenterait ? L’être soi-même n’apparaît-il pas plutôt comme un idéal à atteindre et qui doit surmonter nombres d’obstacles, tant internes qu’externes ? D’ailleurs, et plus radicalement encore, l’on pourrait même aller jusqu’à se demande si un tel êtresoi-même est seulement possible, de fait mais aussi de droit.

Il semble qu’être soi-même, comme harmonie et coïncidence de soi à soi-même est le signe même et la réalisation de la sagesse. Comment, à l’intérieur de nous même, se dire pouvoir accepter un désaccord, dans notre intimité intérieur ? Comment pourrions-nous souffrir qu’au sein de nous-mêmes il y ait une altérité qui se manifeste dans ledésaccord ? Car le désaccord est en réalité altérité. Etre soi-même, dans une harmonie intérieure parfaite, est donc ce vers quoi peut tendre la sagesse en tant qu’elle est une plénitude de l’être. Cherchons ce que peut signifier la non coïncidence de soi à soi-même et comment, à quel prix aussi, l’être soi-même doit être recherché. Le cas paradigmatique semble être l’acte effectué sous lacontrainte. Pensons au voleur : que je veuille ou non lui donner mon porte-monnaie, je n’ai pas vraiment le choix. Il est très vraisemblable que je préfèrerais la garde, et pourtant je la donne parce que je n’ai pas les moyens de faire ce que je veux, à savoir résister, sans avoir de petits incidents par la suite, la contrainte ici est que je n’ai pas le choix que de lui donner ce qu’il me demande. Ladifficulté d’être soi-même relève d’une difficulté d’abord et avant tout propre au sujet lui-même. C’est au prix d’une ascèse, sois perfectionnement spirituel, qu’une telle coïncidence de soi à soi pourra être achevée et réalisé. L’être soi-même semble donc être une marche complexe et difficile d’abord et avant tout parce qu’elle est une lutte entre le soi et l’autre en soi-même. Nous pourrions...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Facile d'être sauvé ! mais difficile d'être perdu.
  • Est-il plus facile d'être un homosexuel aujourd'hui
  • Est-il plus facile de connaitre autrui que soi meme?
  • Est-ce un devoir que d'être soi-même ?
  • L'art d'être soit meme
  • Pourquoi est-il si difficile d'être soi même ?
  • Suffit t-il d'etre différent pour etre soi meme
  • Est-il plus facile de connaitre autrui que de se connaitre soi-même ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !