estimation

Pages: 8 (1991 mots) Publié le: 3 avril 2014
Economie de la construction TS EEC

Contrôle de rentabilité et des coûts de production
Annexe 1 contrôle de rentabilité d’une opération terminée

Annexe 1 : Contrôle de la rentabilité d'une opération terminée
(règles générales / remarques)

1. Schématisation du contrôle :
(B 1 ) (B 2 )

(Mb 1 )(Mb 2 )

(P) (B 3 )

(Mb 3 )(Mb 4 )

Montant facturé
Montant réglé

F.G.
amortisF.G.
amortis

F.op.
F.op.
x
(%)

C.R.
x

C.R.
réel

réel

(%)

C.p.

C.d.

C.p.

C.d.

Légende : - La différence entre le "Mt facturé" et le "Mt réglé" est due aux "impayés"
- (B 1 ) Bénéfice réalisé sur l’opération (résultat intrinsèque)
- (B 2 ) et (B 3 ) Bénéfices qui auraient pu être réalisés (meilleurs résultats possibles)
- (P) Perte constatée sur l’opération
-(Mb 1 ) (Mb 3 ) Marges brutes dégagées par l’opération
- (Mb 2 ) (Mb 4 ) Marges brutes qui auraient pu être dégagées par l’opération


En résumé, une opération est "bénéficiaire" lorsque :
Montant des règlements du maître d’ouvrage > C.R. réel
(ou)
Marge brute > F.G. devant être amortis sur l’opération



une opération est "déficitaire" lorsque :
Montant des règlements du maîtred’ouvrage < C.R. réel
(ou)
Marge brute < F.G. devant être amortis sur l’opération

Page 1/8

Lycée Paul Moreau

Economie de la construction TS EEC

Contrôle de rentabilité et des coûts de production
Annexe 1 contrôle de rentabilité d’une opération terminée

2. Principe général du contrôle :
2.1 -Rentabilité :
1) B ou P ?
Règlements du
maître d’ouvrage

Dépenses
constatées
F.G.soit
Montant "payé"

B.obtenu

soit
Montant dû (facturé) B.maxi possible

+
F.op.
F.C.

x
(%)

D.S.

(≠ impayés)
M.O. MAT MTL
.
.
B

0

C.p.

P

2) Mb ?
Règlements du
maître d’ouvrage

Dépenses
constatées

soit
Mt "payé"

F.op.
F.C.

soit
Montant dû (facturé)

D.S.

C.d.

M.O. MAT MTL
.
.
Mb

0

2.2 Etude des écarts :
Il s’agit de localiserpour tel ou tel O.E., voire pour les F.C., les causes des écarts de résultats constatés.
Cette détection s’effectue par comparaison, comme suit :
Prévisions

Constats

F.C.

F.C.

D.S.

D.S.

M.O. MAT MTL
.
.

M.O. MAT MTL
.
.

C.p.
+

Page 2/8

0



Lycée Paul Moreau

Economie de la construction TS EEC

Contrôle de rentabilité et des coûts de productionAnnexe 1 contrôle de rentabilité d’une opération terminée

3. Tableau détaillé des éléments à prendre en compte :

a) Facture (Mt. dû)
→ Considérer le Mt. total H.T. des
travaux réellement réalisés
(travaux du marché + des avenants
+ travaux supplémentaires –
travaux non réalisés)
actualisé et (ou) révisé.
b) Règlement effectif (Mt. payé)
1° Avant libération des garanties
financières(retenue de garantie)
→ A ce stade les impayés ne sont
pas forcément définitifs.
Ils peuvent le devenir.
Si l’entreprise a correctement rempli
ses obligations, elle peut encore
espérer être réglée, surtout si elle
envisage un recours (procédure
judiciaire ou autre).
2° Après libération des garanties
financières

Les impayés peuvent être
considérés comme définitifs en
l’absence derecours.
N.B. : Tout élément complémentaire
pouvant modifier la facture ou le
règlement client (pénalité, prime, ...)
est
à prendre en compte.

Ce contrôle conditionne directement
la survie de l’entreprise
IL EST INDISPENSABLE !

Page 3/8

C.p. + F.op. = C.d.

C.R.

a) Récapitulation des dépenses
de production (C.p.)
→ La ventilation dans un tableau
récapitulatif
en
dépensesaffectables
aux O.E. (DS) et non affectables
aux O.E. (F.C.) est préférable.
N.B. :
1/ Si cette ventilation n’est pas
possible, il n’y aura pas de
contrôle possible des coûts
unitaires de production, ni des
F.C., ni des rendements, ...etc.
2/ la possibilité ou non de ventiler
les dépenses ne dépend que de la
qualité
des
enregistrements
réalisés
sur
chantier.
Sans
enregistrement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Estimation
  • Les estimations
  • estimation coutenance
  • Estimation comptable
  • 9 estimations
  • Echantillonage et estimation
  • Décomposition et estimation
  • Estimation de la variance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !