Ethique a nicomaque

877 mots 4 pages
LIVRE I : BONHEUR
CHAPITRE 1 : Le bien et l’activité humaine La hiérarchie des biens
Tout art et toute investigation et pareillement a toute action et tout choix tendent vers quelque bien, à ce qu’il semble. Aussi a-t-on déclaré avec raison que le Bien est ce à quoi toutes choses tendent.
Mais on observe, en fait, une certaine différence entre les fins : les unes consistent dans des activités, et les autres dans certaines oeuvres, distinctes des activités elles-mêmes. Et là où existent certaines fins distinctes des actions, dans ces cas-là les oeuvres sont par nature supérieures aux activités qui les produisent.
Or, comme il y a multiplicité d’actions, d’arts et de sciences, leurs fins aussi sont multiples : ainsi l’art médical a pour fin la santé, l’art de construire des vaisseaux le navire, l’art stratégique la victoire, et l’art économique la richesse. Mais dans tous les arts de ce genre qui relèvent d’une unique potentialité (de même, en effet, que sous l’art hippique tombent l’art de fabriquer des freins et tous les autres métiers concernant le harnachement des chevaux, et que l’art hippique lui-même et toute action se rapportant à la guerre tombent à leur tour sous l’art stratégique, c’est de la même façon que d’autres arts sont subordonnés à d’autres), dans tous ces cas, disons-nous, les fins des arts architectoniques doivent être préférées à toutes celles des arts subordonnés, puisque c’est en vue des premières fins qu’on pour- suit les autres. Peu importe, au surplus que les activités elles-mêmes soient les fins des actions, ou que, à part de ces activités, il y ait quelque autre chose, comme dans le cas des sciences dont nous avons parlé.
Si donc il y a, de nos activités, quelque fin que nous souhaitons par elle-même, et les autres seulement à cause d’elle, et si nous ne choisissons pas w indéfiniment une chose en vue d’une autre (car on procéderait ainsi à l’infini, de sorte que le désir serait futile et vain), il est clair que cette fin-là ne

en relation

  • Ethique a nicomaque
    817 mots | 4 pages
  • Ethique à nicomaque
    339 mots | 2 pages
  • Éthique à nicomaque
    591 mots | 3 pages
  • Ethique a nicomaque
    2773 mots | 12 pages
  • Ethique a nicomaque
    108833 mots | 436 pages
  • Ethique a nicomaque
    941 mots | 4 pages
  • Ethique à nicomaque
    109517 mots | 439 pages
  • Éthique à nicomaque
    349 mots | 2 pages
  • Éthique a nicomaque
    641 mots | 3 pages
  • Aristote ethique a nicomaque
    718 mots | 3 pages