Etude de la perméabilité membranaire des globules rouges

Pages: 12 (2850 mots) Publié le: 22 février 2010
TP sur l'étude de la perméabilité membranaire des globules rouges

Etude de la perméabilité membranaire des globules rouges

Les cellules échangent continuellement des substances avec leur environnement grâce à leur membrane cellulaire. On cherche à étudier la perméabilité membranaire des globules rouges (osmolarité, effets de la solubilité dans les lipides, de la taille des solutés et de laprésence ou pas de groupes polaires). Pour cela, on a fait des expériences dans les laboratoires de Luminy, en faisant réagir de la suspension de globules rouges de lapin avec différents solutés non diffusibles. On a observé par la suite le temps nécessaire à l'hémolyse (=éclatement) des globules rouges et au microscope ceux qui n'avaient pas éclaté. Au microscope, on a vu que les globules rougesprésentaient 3 formes selon le milieu dans lequel on les plaçait: une forme crénelée en milieu hypertonique, «normale» en milieu isotonique et gonflée en milieu hypotonique. En comparant l'osmolarité mesurée des solutés avec les observations au microscope, on en a déduit une osmolarité intracellulaire comprise entre 270 et 300milli osmol. Pour connaître la constitution de la membrane plasmique, ona fait plusieurs expériences en prenant en compte le coefficient de partage de certains solutés, leur taille et leur constante diélectrique. Au vu des résultats, on a pu avancer que la membrane cellulaire est constituée de lipides.

____________________________________

1

TP sur l'étude de la perméabilité membranaire des globules rouges

I Introduction
Les cellules échangent constamentdes substances avec leur environnement grâce à leur membrane cellulaire. Ces échanges vont dépendre de la perméabilité de la membrane cellulaire et de forces physiques qui diffèrent selon la concentration d'une substance de part et d'autre de la membrane et selon le potentiel électrique de la cellule. L'eau traverse librement la membrane qui est de plus, imperméable à certains solutés qu'onappelle, soluté non diffusible. La différence de concentration de ce soluté entre le milieu intra et extracellulaire va engendrer un déséquilibre de concentration qui va entrainer des mouvements d'eau au travers de la membrane. Ces derniers représentent le phénomène d'osmose. On appelle osmolarité le nombre de particules osmotiquement actives par litre de sang. Dans un terme plus spécifique aux solutésnon diffusibles, on parle de tonicité. On peut ainsi trouver une cellule dans trois types de milieux. Tout d'abord on parle de solutions isotoniques lorsque les solutés non diffusibles ont la même osmolarité dans le milieu intra et extracellulaire. Dans ce cas là, les mouvements d'eau ne sont pas nécessaires et donc le volume de la cellule ne change pas. Si la cellule est placée dans une solutiondans laquelle la concentration en solutés non diffusibles est inférieur à celle dans la cellule,

on observe un influx d'eau important dans la cellule, ce qui va la faire gonfler. On parle ici de solution hypotonique. Du fait de l'élasticité limitée de la membrane cellulaire, la cellule va finir par éclater. Si la cellule est placée dans une solution hypertonique, la concentration en solutésnon diffusibles dans le milieu extracellulaire est supérieur à celle dans la cellule. Donc l'eau va sortir de la cellule. La cellule va se ratatiner, on dira qu'elle est crénelée. Les globules rouges sont un bon modèle pour observer ces mouvements d'eau (voir fig 1). Lorsqu'ils éclatent (phénomène d'hémolyse pour globules rouges), il reste un les fantôme

membranaire et de l'hémoglobine ensolution qui devient translucide. Ainsi, en suivant les effets des différentes concentrations des solutés non diffusibles sur les globules rouges et leur vitesse d'hémolyse, on pourra estimer qu'elle est l'osmolarité intracellulaire et ce qui influx sur la perméabilité membranaire (l'effet de la solubilité dans les lipides, de la taille des solutés, de la présence ou pas de groupes polaires).

Fig1:...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Permeabilité membranaire des globules rouges
  • Globules rouges
  • Globules rouges
  • Perméabilité des membranes du globule rouge
  • Perméabilité
  • Le globule
  • Résume globule blanc & globule rouge
  • transport membranaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !