Etude de les caractères de jean de la bruyère (« pamphile »)

258 mots 2 pages
Consigne :
Montrer de qu'elle façon le satiriste part d'un cas particulier pour dénoncer un type humain.

Nous avons travaillé sur le portrait du « Pamphile » extrait de Les Caractères de La Bruyère.
« Pamphile » est le portrait d'un caractère humain représenté à l'époque par le Marquis de Dangeau. La question est de savoir comment La Bruyère s'y prend pour dénoncer un type humain à partir d'un cas particulier.

Le premier mot de ce portrait est « Pamphile ». Ce mot est utilisé sans article, il a donc une valeur nominale et désigne une personne particulière. Avec ce premier paragraphe introduit par un nom propre, le lecteur s'attend à une description d'une personne et non d'un ensemble.
Cependant dans le deuxième paragraphe, La Bruyère écrit « un Pamphile ». Ce n'est donc plus un nom propre mais un nom à qui le satiriste ajoute un degrés de généralisation. Grâce à cet ajout d'article, la Bruyère fait glisser son texte vers une satire qui peut concerner plus d'une personne.
Enfin, la dernière phrase de ce portrait comporte le groupe nominal « les Pamphiles » ; il y a donc plusieurs personnes et non plus une seule qui correspondent à cette description . Ce pluriel va être utilisé d 'ailleurs dans toute la phrase du satiriste : nous avons bien là la dénonciation d'un ensemble de personnes présentant ce caractère et donc d'un type humain.

Conclusion :
La Bruyère part du simple « Pamphile » et termine par « Les Pamphiles », il effectue donc une évolution assez subtile de ce nom pour nous montrer qu'il s'agit bien de la satire de tout un type

en relation

  • Caract Re
    6107 mots | 25 pages
  • Caractères
    156382 mots | 626 pages
  • 9782210441163_francais1_LDP_chapitre4
    56485 mots | 226 pages
  • Pascal : image du roi
    110159 mots | 441 pages
  • Enquête sur andré gide
    35469 mots | 142 pages
  • Hissam
    234781 mots | 940 pages
  • JEAN DE LA BRUYERE Les Caracteres Atramenta
    146698 mots | 587 pages
  • La bruyère  
    145121 mots | 581 pages
  • thérèse raquin
    159201 mots | 637 pages
  • Brassens Versie 2015
    152022 mots | 609 pages