Etude de marché - cosmétiques bio

6425 mots 26 pages
Les cosmétiques bio Etude de marché

SOMMAIRE

SOMMAIRE1
INTRODUCTION2
I – DÉFINITION DES COSMÉTIQUES BIO3 A) Qu’appelle-t-on « cosmétique biologique » ?3 B) Définition du besoin4 C) Le marché global du bio4 D) Le marché global des cosmétiques5

II – LE MARCHÉ DES COSMETIQUES BIO6 A) Un marché en « phase de lancement »6 B) Les segments du marché des cosmétiques bio6

III - LES ACTEURS DU MARCHÉ7 A) L’offre bio7 a) Les producteurs. 7 b) Les distributeurs. 8 c) Les concurrents. 9 A) La demande9

IV – ANALYSE DE L’ENVIRONNEMENT11

CONCLUSION14

BIBLIOGRAPHIE ET CYBERGRAPHIE15

ANNEXES16

INTRODUCTION

Depuis toujours, les plantes ont joué un rôle essentiel dans l'histoire de l'Humanité. C’est au XXème siècle que les fondements de la cosmétique biologique ont été bousculés au profit de cosmétiques élaborés à partir de parfums de synthèse, de dérivés pétroliers, ou de stabilisateurs d’émulsion chimiques.
Mais avant l’avènement de l’industrialisation, la cosmétique était végétale et 100% biologique, et les preuves de son efficacité remontent à plus de 2000 ans.

Déjà en 3000 avant JC, les femmes égyptiennes étaient très au point sur les soins cosmétiques, elles s’enduisaient d’onguents parfumés à base de végétaux (huiles végétales de palme, d'olive, de noix, mélangées à des herbes aromatiques) afin de se protéger des méfaits du soleil.
A l'époque romaine, les femmes se poudraient le corps avec de l'amidon de riz et se coloraient les joues au carmin. Pour prendre soin de leur visage, elles utilisaient des cataplasmes à base d’orge ou encore de miel, et le jus de raisin était déjà soupçonné efficace pour lutter contre les rides.
Au Moyen-Âge, les femmes préservaient leur peau avec des masques à base d'argile, d'amidon et de miel.
Mais c’est au XIXème siècle, que l’on découvre que propreté et santé sont

en relation

  • 5385acc4c8915 1
    8373 mots | 34 pages
  • Le marché des cosmétiques naturels et ses perspectives de développement
    8789 mots | 36 pages
  • Rapport d’étude le marché des cosmétiques naturels et ses perspectives de développemen
    8865 mots | 36 pages
  • Introduction Etude De Marche
    923 mots | 4 pages
  • Cosmetique bio
    3896 mots | 16 pages
  • Cosmétique bio
    2503 mots | 11 pages
  • Informations Externes
    322 mots | 2 pages
  • Cosmétiques bio
    6017 mots | 25 pages
  • Les cosmétiques bios
    1011 mots | 5 pages
  • Analyse du marché bio BTS GRCF
    390 mots | 2 pages