Etude de texte (rousseau, confessions, épisode des pommes)

Pages: 5 (1033 mots) Publié le: 3 mars 2010
Jean-Jacques Rousseau, écrivain du18e siècle, rédigea son œuvre en partie pour se justifier de calomnies répandues à son sujet par Voltaire. Dans cet extrait du Livre premier des Confessions, Rousseau relate l’anecdote suivante : jeune apprenti à Genève chez un graveur dont il subit les mauvais traitements, il tente en vain de lui dérober une pomme. Son maître le surprend et le châtie. Pourraconter cette anecdote apparemment banale, Rousseau met en œuvre des procédés d'écriture qui donnent à son récit à la fois un réalisme saisissant (comme si la scène se déroulait sous nos yeux) et un caractère captivant plein de suspense. La séduction du récit tient également au mélange des registres épiques et parodiques. A ces deux dimensions du récit - il captive tout en amusant – s’ajoute unetroisième : la visée didactique et morale qui se dégage du dernier paragraphe.
Le récit commence au passé et se poursuit au présent de narration (§ 3 et 4). Ce changement de rythme correspond à une accélération. Mais parallèlement, Rousseau retarde l'action. La présence de verbes d'actions : allongeais, tirais, menais et l'énumération des actions successives, provoque un rythme soutenu. Il interpellele lecteur par des réflexions théâtrales : qui dira ma douleur, lecteur pitoyable, partagez mon affliction. Celles-ci sont disproportionnées par rapport à l'action qu'il accomplit. Ce décalage suscite le rire. Le narrateur utilise de nombreux repères spatio-temporels (au fond d’une dépense, jalousie élevée) et plusieurs détails (maie, broche, couteau, latte) qui permettent de faire revivrel'action Le champ lexical de l'effort montre que Rousseau a engagé une stratégie. Son action devient une prouesse (adresse, courage). Ainsi, quand il parle de précieux fruit, la valeur qu'il lui donne ne dépend que de l'effort qu'il a accompli. Cela s'apparente à une quête héroïque, presque mythologique.
a) Le mythe du jardin des Hespérides
Rousseau se compare à un personnage de la mythologie grecque,Héraclès, demi-dieu, fils de Zeus et d'une simple mortelle, soumis à une épreuve en 12 travaux et obligé de voler des pommes d'or au jardin des Hespérides. Ce jardin est en fait un verger d'orangers situé en Espagne, ce qui explique l'inaccessibilité de ces fruits considérés sacrés. Héraclès a dû se battre contre un dragon, ce qui explique le registre épique de ce texte. On voit le champ lexicalde ce mythe : jardin des Hespérides et dragon. Ce dernier renvoie au maître qui est considéré comme invincible et méchant, ce qui montre une disproportion entre les capacités de Rousseau et la punition qu'il subit.
b) Le mythe de l'Éden
L'Éden est le paradis terrestre où sont nés Adam et Eve. Dans ce jardin se trouve l'arbre de la connaissance du Bien et du Mal, dont les fruits (les pommes) sontdéfendus. Cependant, le serpent, qui représente un "modèle réduit" du dragon, puisqu'ils sont symboliquement classés dans la même espèce, les incite à manger la pomme. Punis pour leur faute, Adam et Eve sont renvoyés de l'Éden. La pomme correspond donc à la tentation, qui conduit à la faute. D'autre part, en latin, "pomme" se dit "mala" qui signifie, dans un de ses sens, "maux". Par un jeu demots, la pomme est donc devenue le symbole chrétien du Mal, qui deviendra plus tard la base de l'expression : "avoir un pépin".
c) Mythe de l'âge d'or et de l'âge de fer
Les Grecs et les romains découpaient le temps antérieur en quatre parties : l'âge d'Or, où la terre produisait d'elle-même et où les cultures n'étaient pas nécessaires, l'âge d'Argent, l'âge de Bronze et l'âge de Fer, où il fauttravailler pour avoir un minimum vital. C'est aussi le temps des guerres, il faut se battre à tous les niveaux. Ces quatre périodes peuvent être appliquées à l'homme, l'âge d'Or représentant l'enfance, et l'âge de Fer l'autonomie. L'extrait étudié ici se situerait entre ces deux âges symboliques. Rousseau croit qu'il peut se servir lui-même, mais il accomplit en fait de nombreux efforts qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les confessions-rousseau, étude
  • Commentaire de texte- "la chasse aux pommes" rousseau
  • Etude linéaire de l'incipit des confessions de rousseau
  • Etude de texte de rousseau
  • Etude de texte rousseau
  • Rousseau etude de texte
  • Explication de texte l'idylle au cerises dans les confessions rousseau
  • J.-j. rousseau, les confessions, le peigne cassé, commentaire de texte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !