Voltaire, lettre a j.j rousseau

Pages: 6 (1251 mots) Publié le: 6 mai 2012
Voltaire, Lettre a J.J Rousseau
(30 aout 1755)


Le 30 aout 1755, Voltaire, grand philosophe des lumières, va rédiger une lettre à Rousseau, suite à l’envoi de son discours sur l’inégalité. Il va donner son avis sur l’œuvre de Rousseau, au cours de cette lettre, de façon très implicite et ironique. Nous allons essayer de chercher par quels procédés Voltaire critique-t-il l’œuvre deRousseau au travers de cette lettre. Pour ce faire, nous allons premièrement montrer que Voltaire utilise la mauvaise foi et une politesse dans la forme, puis qu’il peut faire preuve aussi de méchanceté envers Rousseau et enfin, que Voltaire ne dévoile pas explicitement sa thèse.
Au commencement de sa lettre, Voltaire va déjà faire preuve de mauvaise foi, il prétend « j’ai reçu monsieur votre nouveaulivre contre le genre humain ; je vous en remercie », il n’aime pas le livre de Rousseau et ses idées. Il ne peut donc pas vraiment être content de recevoir un tel ouvrage. Voltaire va se moquer de Rousseau, en le faisant imaginer qu’il se mettra à quatre pattes. Comme ici « il prend envie de marcher à quatre pattes quand on lit votre ouvrage. » C’est une façon de lui dire qu’il n’ait pas d’accordavec ses idées, et que pour lui, revenir à l’état primitif n’est pas une bonne chose. Il rajoute également « cependant, comme il y a plus de 60 ans que j’ai perdu l’habitude, je sens malheureusement qu’il m’ait impossible de la reprendre ». Dans cette phrase, Voltaire fais allusion au fait que les bébés marchent à quatre pattes, et qu’il y a donc une évolution dans la vie de chacun. On ne peutpas rester quelqu’un de primitif toute sa vie. Il se moque de Rousseau en parlant des sauvages, au Canada, comme si Rousseau voulait que nous retombions à une ère non évoluée (d’après Voltaire), il écrit « je ne peux pas non plus m’embarquer pour aller trouver les sauvages du canada ». Il y a un euphémisme dans la phrase « et que les exemples de nos nations ont rendu les sauvages presque aussiméchant que nous », Voltaire estompe l’idée de guerre, en disant simplement « les exemples ». C’est pour expliquer que même en retournant à un état sauvage, un jour ou l’autre, il y aura forcément des conflits, des guerres etc. Il se moque de ses idées. Voltaire affirme « Si j’osais me compter parmi ceux dont les travaux n’ont eu que la persécution pour récompense, je vous ferais voir une troupe demisérables acharnés […] », il y a ici un oxymore, car persécution et récompense ne sont pas des termes qui vont ensemble en temps normal. Voltaire veut dire que les seuls répercussions de ses œuvres ont été de la persécution, ce n’est pas grand-chose comparé à d’autres auteurs (Galilée, Tasse). Puis en fin de lettre, Voltaire est toujours aussi faux et trompeur, par exemple quand il affirme «Monsieur Chapuis m’apprend que votre santé est bien mauvaise. ». Je pense que Voltaire n’en a pas grand-chose à faire de l’état de santé de Rousseau, vu comment il a répondu, dans sa lettre. Tout au long de cette lettre, Voltaire n’a été qu’ironique et a fait preuve de mauvaise foi.

Mais Voltaire est aussi plus ou moins méchant avec Rousseau et son œuvre. Il raille la promotion faite par Rousseaude l’homme et la nature. On voit clairement tout au long de la lettre un champ lexical de la nature « marcher à quatre pattes ; sauvages ; terre ; l’air natal ; vaches ; nos herbes » car Voltaire va en quelque sorte faire une caricature de l’œuvre de Rousseau, il va la dénigrer. Il va user de méchanceté, en disant « on a jamais employé tant d’esprit à vouloir nous rendre bêtes » C’est assezblessant vis-à-vis de Rousseau, car le but de son œuvre, n’était pas celui-là. La phrase « il prend envie de marcher à quatre pattes quand on lit votre ouvrage » est également méchante, car Voltaire exagère énormément les idées de Rousseau ici. Cette lettre est assez polémique, car Voltaire, quelque part, cherche à salir l’œuvre de Rousseau. Cette idée est confirmée en fin de texte quand Voltaire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire sur la lettre de Voltaire à Rousseau
  • Lettre à madame de francueil de j.j. rousseau
  • Lettre a rousseau
  • Lettre à mr rousseau
  • Lettre de lafontaine à rousseau
  • Rousseau, lettre à dalembert
  • Lettre de j. j. rousseau a m. philopolis
  • Lettre à rousseau

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !