Etude sectorielle

Pages: 5 (1181 mots) Publié le: 21 mars 2013
Etude sectorielle des produits cosmétiques en Allemagne

Sommaire :

La demande de produits cosmétiques en Allemagne

La demande qualitative
La demande quantitative

L’offre de produits cosmétiques en Allemagne

La production sectorielle
La distribution
La communication

Page 7 : Planning des tâches

Aperçu général du marché

En progression annuellerégulière d’environ 5% sur les dix dernières années, le marché allemand des produits cosmétiques est le troisième mondial, derrière les Etats-Unis et le Japon. Dotée d’un pouvoir d’achat élevé, la population allemande (82 millions d’habitants) est en quête de jeunesse, de bien-être et accorde une grande importance aux produits de qualité.
Au niveau européen, le marché allemand des produits cosmétiquesarrivent en tête avec un chiffre d’affaires de 12.605 Milliards d’€ en 2010 suivi de la France avec 10.421 Milliards d’€.
En termes de dépenses par habitants, l’Allemagne arrive en 11ème position au niveau européen. Avec une dépense moyenne de 153€ par an et par habitant, elle se situe dans la moyenne européenne mais reste cependant loin du trio de tête composé de la Norvège (236€), de la Suisse(215€) et du Danemark (185€), suivis de la Suède, de l’Espagne et de la France.

I° LA DEMANDE DE PRODUIT COSMETIQUES EN ALLEMAGNE

Les allemands affichent un niveau de vie élevé avec une population fortement demandeuse de produits de bien êtres. Ces produits sont fabriqués en Allemagne (normes strict) ou importer depuis des pays de l’union européenne.

La demande qualitative

Quisont les consommateurs allemands ?
Quels sont les produits consommés ?
Où les consommateurs achètent-ils leurs produits cosmétiques ?
Quels sont les attentes des consommateurs ?

En Allemagne, chaque habitant achète en moyenne pour 205,45 euros de produits de parfumerie, hygiène, beauté par an. Cette consommation est la « 5e plus forte au monde, derrière les Etats-Unis, le Japon, leBrésil et la France. En 2009, elle a baissé de 2,3 % sur un an, ce qui s'explique par une augmentation des prix de 3,9 % sur la même période. Aujourd'hui, on note deux nouvelles tendances très porteuses : le marché de l'homme (10 % du marché) et le marché du bio qui représente 3 à 4 % du marché cosmétique en Allemagne, en 2008 et qui augmente de 40 % par an. Chaque jour, les allemands achètent enmoyenne 525 000 shampoings, 309 000 produits de soin spécifiques, 157 000 flacons de parfum et 544 000 produits pour le bain et la douche.
En ce qui concerne les motivations d’achats des allemands 2 types de motivations sont à noter : le bio, la tendance verte et naturelle qui joue sur le registre du commerce équitable, de l’éthique et la technicité qui joue sur le côté rassurant. Donc les produitsconsommés par les allemands sont les produit naturelle plusieurs labels existent comme « BIO » ou encore « ECO ».
On note une évolution de l’achat de produit cosmétique sur internet en Allemagne , les sociétés de grande distribution aussi constitue une zone d’achat important mais la consommation de produit cosmétique se fait principalement dans des instituts spécialisés comme Beiersdorf.
Lemarché de la cosmétique allemande est en attente donc de produit cosmétiques naturelle, innovante et accessible.

L’entreprise NURANA possède plusieurs gammes de produit naturel, c’est une entreprise qui cherche à se développer avec la création de nouveaux produits afin de répondre aux exigences des personnes qui souhaitent soigner leur beauté mais il faut voir l’étude qualitative pour juger del’opportunité ou non du marché allemand.

La demande quantitative

La production allemande de cosmétique est assez importante. En effet l’Allemagne fait partie des leaders en matière d’exportation de produits cosmétiques :
Top 5 Pays exportateurs
1 France 17,9 %
2 Etats-Unis 11,7 %
3 Allemagne 11 %
4 Royaume-Uni 6,2 %
5 Italie 4,8

Le marché allemands est un marché porteur avec...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Étude sectorielle
  • Étude sectorielle
  • Etude Sectorielle
  • Etude sectorielle
  • Étude sectorielle
  • Etude sectorielle
  • Étude sectorielle
  • Etude sectorielle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !