Etude sur les jeunes et l'alcool

663 mots 3 pages
Le choix du mésusage de l'alcool chez les jeunes n'est pas anodin; ce thème est en plein ancré dans l'actualité de notre société.
En effet, il ne se passe pas une semaine sans qu'une skin party, un apéro géant ou une soirée entre jeunes ne fasse la une de nos quotidiens suite aux dérapages survenus. Afin de faire une intervention de prévention auprès des jeunes concernés, nous allons expliciter chacun de ses événements.

Les skin party1
D'origine anglo-saxonne, c'est à Aix en Provence qu'est née la première d'entre elles en France. Ces soirées consistent à réunir des jeunes fréquentant collèges et lycées pour une soirée de dépravation où sexe, alcool et drogue sont de rigueur pour quiconque souhaite rester « dans le vent ».
Face aux dérapages survenus lors de soirées organisées par des anonymes mais également à la popularité de ces soirées, certains évènementiels ont pris la responsabilité d'en organiser.
La présence de mineurs les oblige à contrôler la délivrance d'alcool d'où la réaction immédiate de nos jeunes: l'apparition du BYF Bring Your Flask (amener ses propres bouteilles ou arriver déjà alcoolisé). Les Binge Drinking
Le Binge Drinking consiste à boire un maximum d'alcool en un temps minimum et ce dans le but d'être le plus ivre possible. Ce nouveau système d'alcoolisation en pleine croissance devient donc un enjeu majeur de santé publique face à sa popularité. En effet, en France, 45% des adolescents s'y adonnent au moins une fois par mois et 5% plus de dix fois par mois.2
Ce phénomène semble affilié à la dipsomanie. La dipsomanie3 est la consommation non quotidienne mais épisodique d'alcool de façon extrême. Les jeunes ne boivent alors pas d'alcools dits softs mais enchainent les verres de vodka , whisky et autres alcools forts. Les apéro géants
Ce genre de rencontres organisées principalement par le biais de site de réseau social concerne moins la catégorie de jeunes que nous avons choisi de cibler. Néanmoins, ce

en relation

  • Etude marketing eristoff 2011
    7905 mots | 32 pages
  • Ivresse chez les jeunes
    3006 mots | 13 pages
  • Alccol
    325 mots | 2 pages
  • Alcool
    4560 mots | 19 pages
  • Stage de prévention en psychologie
    3386 mots | 14 pages
  • anglais
    1332 mots | 6 pages
  • Binge drinking chez les jeunes
    11364 mots | 46 pages
  • La situation actuelle se l alcool cher les jeunes
    1243 mots | 5 pages
  • Cannabis
    1385 mots | 6 pages
  • Pratique du binge drinking au royaume uni
    11279 mots | 46 pages