Evaluation douleur

Pages: 8 (1883 mots) Publié le: 13 février 2011
CLUB DOULEUR ENFANT ILE DE FRANCE COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU 15 OCTOBRE 2002

Difficultés de l’auto-évaluation de la douleur chez l’enfant
Présentation du mémoire de et par Elise Boisgontier, psychologue clinicienne

Ce travail est une enquête, réalisée auprès d’infirmiers(ères) volontaires pour répondre à des questions sur les difficultés de l’auto-évaluation de la douleur chez l’enfant.◗ METHODOLOGIE 17 infirmiers et infirmières de l’hôpital Trousseau (AP-HP) ont été interrogés sur leur pratique. 2 travaillaient en néphrologie, 4 en pneumologie, 3 en chirurgie orthopédique, 3 en hématologie, 3 en consultation maxillo-faciale et 2 en hospitalisation maxillo-faciale. Les entretiens étaient semi-directifs et concernaient les outils d’auto-évaluation utilisés, la préférence pourtel ou tel outil, l’âge à partir duquel l’infirmier les utilisait. Les questions suivantes ont été posées : - est-ce que l’auto-évaluation peut refléter autre chose que la douleur physique ? - l’outil employé est-il fiable ? Si oui, est-il toujours fiable ? Si non, pourquoi, et cela a-til conduit à son abandon ? - si l’auto-évaluation n’est pas satisfaisante, faites-vous appel à une tierce personne? ◗ RESULTATS Les outils utilisés L’EVA ..................................................... 17 L’ENS (échelle numérique simple)........... 5 L’échelle des visages ................................. 6 L’observation ............................................. 2 La « grille » (non précisée)........................ 5 L’EDIN....................................................... 3L’OPS......................................................... 3 L’échelle de San Salvadour ....................... 1 Il existe donc parfois une confusion entre les outils d’auto et hétéro-évaluation. En effet, la question de l’utilisation des outils portait sur l’auto-évaluation, mais les réponses évoquaient l’auto-évaluation comme l’hétéro-évaluation. L’outil préféré L’EVA arrive en tête avec 53 %. Néanmoins 21 %des infirmiers n’ont pas d’outil de prédilection, s’adaptant à chaque situation, 16 % n’utilisent aucun outil et 5 % se réfèrent au dialogue et à l’ENS. L’âge à partir duquel un outil peut être utilisé Seuls 13 infirmiers ont pu formuler une réponse. 1 l’utilise à partir de 3 ans, 4 à partir de 4 ans, 3 à partir de 5 ans, 4 à partir de 6 ans et 1 au delà de 7 ans. Les quelques réponses obtenues nesont évidemment pas représentatives de la pratique. Chacun adapte en réalité sa pratique à la personnalité de l’enfant, à sa maturité, à ses capacités d’expression. En cas de douleurs chroniques, les avis sont partagés puisque l’enfant peut répondre ou mieux ou moins bien… Les infirmiers s’appuient sur d’autres éléments pour évaluer la douleur de l’enfant En effet, seuls 2 utilisentl’auto-évaluation de façon isolée ; 3 observent sans employer aucun outil d’évaluation ; 12 utilisent un outil et s’appuient sur l’observation de l’enfant, son comportement et le dialogue. L’outil est donc rarement employé seul : l’hétéro-évaluation vient souvent en complément. Il faut croire en l’enfant puis évaluer si son dit est vrai : l’infirmer privilégie la relation avec l’enfant dans son évaluation.

1 Les outils d’auto-évaluation sont-ils fiables ? Les avis sont partagés puisque 8 les considèrent comme fiables, mais 9 pensent « oui et non ». Cependant personne ne pense qu’ils ne sont pas fiables. L’outil a donc ses limites ; n’étant pas fiable à 100 %, il convient de le compléter avec une autre approche. En effet, s’il est fiable pour un même enfant lors d’évaluations successives, il ne l’estpas d’un enfant à l’autre. De plus, il existe certains cas où il n’est pas fiable, par exemple en salle de réveil, chez le petit enfant, en cas de problèmes psychologiques, neurologiques ou chez les adolescents qui veulent « leur Nubain® ». Quelle autre approche utiliser en complément de l’auto-évaluation ? Les infirmiers considèrent que la relation avec l’enfant est primordiale. Il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Evaluation de la douleur
  • APP evaluation douleur
  • Douleur
  • douleur
  • La douleur
  • La douleur
  • La douleur
  • Ai sur la douleur.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !