Evolution de la famille au 20ème siècle

Pages: 7 (1574 mots) Publié le: 26 avril 2011
I) L’évolution du modèle familial au cours du XXe siècle

En à peine un siècle, l’institution de la famille française a connu de grandes transformations et est encore aujourd’hui perçue comme un domaine en mutation. Il n’existe donc pas de « modèle familial type ». Mais au cours du XXe siècle, la forme familiale la plus répandue est sans doute la famille « au sens classique »,c'est-à-dire un couple marié avec des enfants.
Pour analyser l’évolution du modèle familial français au cours du XXe siècle, nous décrirons d’une part la période pendant laquelle la famille a vu son apogée pour d’autre part analyser son éclatement qui laisse place à de nouveaux modèles familiaux.

1/ L’âge d’or de la famille

La période qui suit la Seconde Guerre mondiale jusqu’à la fin desannées 1960 a parfois été qualifiée d’âge d’or du mariage : le mariage triomphait, le célibat n’ayant jamais été si rare et, même si les divorces étaient déjà fréquents, ils étaient très souvent suivis d’un remariage. Les couples se mariaient pour avoir des enfants ou lorsqu’un enfant avait été conçu – plus ou moins volontairement – comme en témoignaient les proportions croissantes de conceptionsprénuptiales observées à cette époque. Les naissances hors mariage, alors qualifiées d’illégitimes, n’étaient le fait que d’une population marginale et semblaient en voie de disparition.
La famille a alors connu une période de nuptialité intense, un fort accroissement du nombre de mariages, ainsi qu’une précocité croissante des unions.

Source : INSEE et ministère de la Justice

- Eneffet, le nombre de mariages depuis le milieu du siècle va croissant jusqu’au début des années 70, dont le plus fort taux recensé en 1973, qui était à cette époque d’environ 425 000 mariages.

⇨ Cette augmentation s’explique surtout par le rajeunissement de l’âge au mariage :

[pic]

Prenons par exemple les femmes et les hommes en 1950 : l’âge moyen du mariage chez ceux-ci étaientrespectivement de 25 ans et de 22.5 ans. Il est donc assez faible.
Cet âge moyen reste le même aux abords des années 1960.

- Au contraire, le nombre de divorces était encore faible, avec une hausse d’à peine 10 000 divorces entre 1965 et 1973.

Photo parisienne des années 1970d’une famille dite nucléaire.

2/ Déclin d’un modèle et découverte de nouvelles formes

Pourquoi y’a-t-il eu un déclin du modèle familial le plus répandu au XXe siècle ?
Quelles sont les nouvelles formes familiales ?

1) Le divorce

La première transformation de la famille concerne sataille. Dès les années 65, une norme commence à s’imposer : le couple avec deux enfants, aussi connue sous le nom de famille nucléaire.
La proportion des familles nombreuses (plus de quatre enfants), elle, baisse à partir des générations nées au début des années 30. La part des personnes qui achèvent leur vie sans avoir eu d’enfant n’augmente que très faiblement.

||1968 1975 1982 1990 1999 |
|1 enfant |38 40 41 41 42 |
|2 enfants |30,2 32,0 35,8 37,5 37,8 |
|3 enfants |16,3 15,6 15,2 15,1 14,7 |
|4 enfants |7,7 6,5 4,93,9 3,7 |
|5 enfants |3,6 2,9 1,8 1,3 1,1 |
|6 enfants ou plus |3,7 2,8 1,4 0,9 0,7 |
|Ensemble |100 100 100  100 100 |

On peut constater qu’en 1968, 38 familles sur 100 avaient un seul enfant et 30.2 familles sur 100...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Evolution de la poésie du 16ème siècle au 20ème siècle
  • 20Eme siecle
  • Le 20ème siècle
  • Les évolutions de la famille
  • Évolution de la famille
  • [Droit] histoire du 20ème siecle
  • la france au 20eme siecle
  • Histoire du 20ème siecle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !