Exo LA CINETIQUE CHIMIQUE

2163 mots 9 pages
INTRODUCTION A LA CINETIQUE CHIMIQUE La cinétique chimique a pour objet d’étudier la vitesse de formation, de proposer des mécanismes, donc de définir des chemins réactionnels. La cinétique commence par la cinétique empirique, c’est à dire la détermination des relations algébriques entre la concentration et le temps. Pour établir les règles de cinétique empirique, il faut des méthodes de détermination de la concentration en fonction du temps, soit par spectroscopie (permet de mesurer la concentration de la solution avec UV, IR, Raman, , …) soit par polarimétrie (une des plus anciennes. Principe : toute molécule a un pouvoir rotatoire, perceptible ou non. On mesure la rotation du plan de polarisation en fonction du temps pour déterminer la variation de la concentration), par électrochimie (la f.e.m. du couple est proportionnelle à la concentration des espèces), par méthodes couplées (chromatographie-spectro de masse. La chromatographie analyse la solution et sépare les constituants, les masses permettent d’identifier les masses des espèces. On classe les méthodes en deux catégories : in situ et différés. Dans tous les cas, il est indispensable que la méthode de mesure ne perturbe pas le processus identifié. Si la méthode est in situ, la méthode ne doit ni accélérer, ni freiner la cinétique (spectroscopie peut accélérer ou donner un précurseur). Si la méthode est différée, il faut s’assurer qu’il y a bien neutralisation de la cinétique pendant que la mesure est faite.
Une méthode a été développée : la méthode à écoulement.

t=d/v v : vitesse d’écoulement d…..di Cette méthode est dépensière en produits A et B. On contourne alors le problème en créant un écoulement discontinu.

C A+B C A+B C : inactif pour la cinétique

en relation

  • Synthese Chimie Juin
    991 mots | 4 pages
  • Equilibre chimie
    1041 mots | 5 pages
  • Biochimie des membranes
    2063 mots | 9 pages
  • Thermochimie
    4330 mots | 18 pages
  • doc rentree 2015 PTSI PT
    3116 mots | 13 pages
  • Réacteurs
    1419 mots | 6 pages
  • Cinétique
    9720 mots | 39 pages
  • neutronique
    5980 mots | 24 pages
  • Génotype cours
    2325 mots | 10 pages
  • CB LG
    13618 mots | 55 pages