Explication de texte : de Leibniz Les nouveaux essais sur les entendements humains.

1085 mots 5 pages
A Une conscience amputée.

• La conscience est sélective :
Elle s'attache à certains éléments et en occulte d'autres : lorsque l'on prend conscience spontanément (sans le décider d'autres élément pourtant existant, ce qui peut fausser notre appréhension du réel : par exemple : je travaille sur une notion. Un sujet de devoir m'est donné. Je vois la notion sur laquelle je travaille. Je ne fais pas attention à d'autres notions en jeu dans le sujet donné : cela crée ce qui s'appelle un hors sujet. Plus généralement, s'attacher à saisir quelque chose c'est se concentrer sur cette chose. Si je regarde l'écran de mon ordi, alors que ma vision me donne ce qui est « autour » de cet écran, je me focalise sur ce qui est dans l'écran. C'est l'effet de la concentration (ce qui est un avantage) mais cette concentration implique que la conscience est limitée : on ne saisit pas tous les objets susceptibles d’être remarqués en même temps : elle impose se penser les objets successivement.
Puisque la conscience ne saisit ses objets que successivement, alors je ne peux par définition jamais être conscient de tout, puisque mon existence est-elle même limitée dans le temps, ce qui interdit d'accéder à cette totalité ou à cet absolu que l'on désire atteindre. (On peut ici déduire que désirer suppose de viser ce qui n'est pas nécessairement possible et donc implique des désillusions éventuelles)

La conscience est aussi « généraliste » :

Explication de texte : de Leibniz Les nouveaux essais sur les entendements humains.

Thème : Interprétation, vérité, sujet, inconscient, conscience
Tout sujet souhaitant atteindre la vérité doit travailler les donnée s de sa conscience afin qu’il ne tombe pas dans des erreurs d’interprétation pou-vant survenir là où il est inconscient de certains éléments du réels.

Thèse : Leibniz explique que certaines perceptions du sujet sont si petites (infimes) qu’il ne peut pas en prendre conscience même en travaillant beaucoup. Certaines

en relation

  • Suis-je ce que j'ai conscience d'etre ?
    561 mots | 3 pages
  • Inconscient
    1778 mots | 8 pages
  • Suis-je le mieux placée pour savoir qui je suis
    787 mots | 4 pages
  • Définition de la conscience
    1595 mots | 7 pages
  • Inconscient
    1779 mots | 8 pages
  • Dissertation philo
    1031 mots | 5 pages
  • Notions philosophie
    577 mots | 3 pages
  • La conscience est-elle source d’illusion ?
    1108 mots | 5 pages
  • Conto
    274 mots | 2 pages
  • Conscience et responsabilité
    2263 mots | 10 pages