Explication d'un texte de lucrèce sur la religion

Pages: 9 (2027 mots) Publié le: 1 février 2011
Explication de texte : Lucrèce, De la Nature.

« La piété, ce n’est pas se montrer à tout instant la tête voilée devant une pierre, ce n’est pas s’approcher de tous les autels, ce n’est pas se prosterner sur le sol, la paume ouverte en face des statues divines, ce n’est pas arroser les autels du sang des animaux, ni ajouter les prières aux prières ; mais c’est bien plutôt regarder toutes chosesde ce monde d’un esprit que rien ne trouble. Car lorsque nous élevons les yeux pour contempler la voûte céleste, cette voûte de l’éther où scintillent les étoiles, et qu’il nous vient à l’esprit de penser aux cours du soleil et de la lune, alors parmi les maux qui nous oppressent, il est une inquiétude qui s’éveille et se dresse dans notre âme : ne seraient-ce pas les dieux qui dans leur infiniepuissance entraîneraient en courbes variées les astres à la blanche lumière ? L’ignorance des causes livre l’esprit au doute, on se demande si le monde a eu un commencement et par la suite s’il doit avoir une fin, et combien de temps encore ses remparts pourront supporter la fatigue de son mouvement ; ou bien si le monde, doué de durée éternelle par les dieux, pourra braver pendant l’infinité desâges leurs redoutables assauts ».

Lucrèce, De la nature, V, 1200-1218, traduction H.Clouard, GF p.187.

Sujet du texte : il s’agit d’une genèse critique des fausses croyances religieuses et des pratiques absurdes et aliénantes qu’elles impliquent.
Thèse de l’auteur : contre la fausse piété, qui repose sur l’ignorance des causes des phénomènes naturels et la crainte des dieux qu’elleengendre, Lucrèce conçoit la piété véritable comme la sérénité de l’âme, rendue possible par l’explication rationnelle de la nature.
Problème examiné par le texte : d’où vient le fait que les hommes développent des croyances superstitieuses et des rites grotesques, alors que ces croyances les rendent manifestement inquiets, donc malheureux ?
Problème(s) soulevé(s) par le texte : La piété que Lucrèceconsidère comme véritable constitue-t-elle bien encore une attitude religieuse, ou bien ne se dissout-elle pas en définitive dans la pure connaissance ? Y a-t-il encore piété, là où le savoir a remplacé la croyance ? D’autre part, est-il bien certain que l’explication rationnelle des phénomènes ait pour conséquence l’abandon des croyances et des rites religieux ? La religion n’a-t-elle pour seuletâche que de proposer une explication (erronée ou non) du monde ? Et l’inquiétude métaphysique disparaît-elle vraiment en même temps que l’ignorance ?
 cf. l’opposition croire/savoir : la croyance peut être considérée comme un degré inférieur de savoir (l’opinion, l’incertitude), comme une sorte de sous-savoir – et c’est en ce sens que l’entend Lucrèce ; mais on peut aussi considérer que lacroyance, comme foi, constitue un tout autre type de rapport à la vérité, qui n’a strictement rien à voir avec la connaissance, ni même avec la rationalité.
Mouvement du texte : on distingue deux moments principaux dans le texte :
- dans un premier temps (l.1 à 5), Lucrèce se livre, à travers la caricature et l’examen critique de rites religieux, à une condamnation de la fausse piété, à laquelleil oppose sa conception de la piété véritable comme sérénité de l’esprit ;
- puis (l.5 à la fin), il propose d’expliquer les causes de cette fausse piété : c’est l’ignorance et l’inquiétude qu’elle engendre qui sont à l’origine des fausses croyances.

Quelques points essentiels de l’explication :

1er moment
A travers un exposé satirique, Lucrèce passe en revue différents rites absurdes quiconstituent autant d’aliénations : aveuglement de l’esprit (porter un voile, réel ou symbolique), pratiques superstitieuses conjuratoires (s’approcher de tous les autels), fétichisme et idolâtrie (adorer des statues), humiliation (se prosterner sur le sol), sacrifices inutiles qui témoignent d’une peur des dieux (effort pour s’attirer leur bienveillance), enfin prières sans fin, qu’il fallait...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Explication d'un texte de berkelay
  • Explication d'un texte philosophique
  • Explication d'un texte de Freud
  • Explication d'un texte de hegel
  • Explication d'un texte philosophique
  • Explication et commentaire d’un texte de hobbes
  • Explication et commentaire d’un texte de hobbes
  • Explication de texte, Hume "l'histoire naturelle de la religion"

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !