exposé sur les brûlures graves et transplantation de la peau

Pages: 16 (3845 mots) Publié le: 18 janvier 2014
INTRODUCTION
Les brûlures sont la conséquence du contact entre les tissus et une source d'énergie calorique telle que flammes, liquides ou solides chauds, radiations ou électricité. Certaines substances chimiques, acides ou bases fortes, peuvent provoquer des lésions analogues. Les organes internes sont quelquefois atteints, comme c'est le cas pour le pharynx ou l'œsophage lors de l'absorptionde liquides brûlants, ou la trachée sous l'action des gaz inflammables. Cependant, dans la majorité des cas, ce sont les aires cutanées qui sont les plus exposées et ce sont les brûlures cutanées qui sont prises pour type de description du syndrome. Les pays industrialisés paient un tribut de l'ordre de 7,5 brûlés pour 1 000 habitants avec une mortalité d'environ 4,3 pour 100 000, dont 60personnes, 100 pour les enfants de moins de 15 ans et les personnes de plus de 65 ans. Les nourrissons se brûlent surtout à l'eau bouillante, les enfants de 3 à 14 ans par le feu, les adultes par accident professionnel, les personnes âgées par accidents domestiques (vêtements, literie, appareils à flamme ou électriques mal entretenus) ; les alcooliques, les malades neurologiques et psychiatriques y sontplus exposés.
I- BRULURES GRAVES OU ACCIDENTS
A- DEFINITION
La brûlure est une destruction partielle ou totale pouvant concerner la peau, les parties molles des tissus, ou même les os.
La gravité de la brûlure dépend de plusieurs paramètres : sa localisation, sa topographie (une brûlure circulaire sera toujours grave), sa profondeur (le degré de brûlure), l'étendue de la surface endommagée(en pourcentage de la surface corporelle totale) et l'agent causal en question.

B- LES CAUSES DE BRULURE
Une brûlure peut être causée :
• par le contact avec une source chaude (solide, liquide, ou gazeuse) ;
• par le contact avec une substance dite caustique ;
• par frottement ;
• par l'effet de la combustion (action d'une flamme) ;
• par l'effet d'un rayonnement (le coup de soleil -rayonnement ultraviolet B – rayonnement infrarouge) ;
• par l'effet d'un courant électrique (électrisation) ;
• par le froid (gelure).

C- LES DEGRES DE BRULURE
L'appréciation reste subjective et peut faire parfois objet de désaccord entre médecins. Le niveau peut évoluer avec le temps, faisant nécessiter parfois une réappréciation une ou deux journées plus tard. La classification en degré sebase essentiellement sur l'aspect des lésions. Certaines techniques existent pour essayer de quantifier plus précisément le niveau, tel que l'imagerie par Laser Doppler, l'imagerie infrarouge ou la vidéo microscopie. Ces techniques restent cependant expérimentales. Naturellement le degré peut varier suivant la localisation, sur un même individu.

1- Les brûlures du premier degré ousuperficielle
Ce sont les brûlures les moins graves et les plus répandues. Seul l'épiderme est touché. Elles ont pour conséquence l'apparition de rougeur et la sensibilité accrue de la région touchée. Un bon exemple est le coup de soleil. Ces brûlures ne nécessitent aucun soin spécial car la peau garde sa capacité de régénération. Une simple compresse d'eau froide sur la brûlure peut servir à atténuer ladouleur.

2- Les brûlures du deuxième degré
Une brûlure du second degré est définie par l'apparition d'une phlyctène. Les brûlures du second degré se séparent en deux entités : le second degré superficiel et le second degré profond. Ce qui les sépare est le niveau d'atteinte du derme, qui influera sur la capacité de la peau à se régénérer. Le diagnostic de la profondeur est difficile, même pourun professionnel : bien souvent, la brûlure sera qualifiée de « second degré intermédiaire » et c'est l'évolution (sur 7 à 10 jours) qui permettra de faire un diagnostic plus précis. Ce diagnostic est d'autant plus complexe que des zones de profondeur de brûlure variable peuvent coexister sur la même brûlure.
Schématiquement, dans une brûlure du second degré superficiel, la peau se régénèrera...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la transplantation de la peau en cas de brulure grave ou d'accident
  • Quelques applications biomédicales des propriétés de la membrane plasmique et leur utilisation dans la survie de l’espèce...
  • la transplantation du peau
  • Transplantation de la peau
  • Exposé sur les transplantations
  • Les avantages et les inconvénients de la transplantation de peau
  • GREFFE DE PEAU:cas de brulures graves ou d accident
  • Exposé sur les transplantations cardiaques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !