exposer culture gé, les adulescent

665 mots 3 pages
DEVENIR ADULTE... RESTER JEUNE...
"Génération Tanguy" : l'interminable "adulescence"
Ce n'est pas un hasard si le terme "adulescent(e)", forgé par le psychanalyste Tony Anatrella, figure avec cent cinquante autres néologismes, dans l'édition 2010 du Petit Larousse. Voici la définition qui est donnée de ces adultes "pas grandis" ou "adolescents attardés" : adulescent (e), n. et adj. (de adulte et adolescent). Jeune adulte qui continue à avoir un comportement comparable à celui qu’ont généralement les adolescents.
De fait, En reprennent l’expression de Tony Anatrella une problèmatique s’impose: notre société est-elle devenue "adolescentrique" ? Plusieurs aspects rentre alors en jeux et notre société semble bien contenir une population d’adulescent, de parents-enfants et de Tanguy. En effet entre "syndrome Tanguy" , "soirées Casimir" ou chat sur Internet, le problème est que la société des adultes, particulièrement depuis mai 68, a mal grandi, ou qu'elle a refusé de grandir dans une société moderne en crise qui condamne les adolescents a le rester .
Comme le remarquait Alain Borredon (écrivain) (Une jeunesse dans la crise : les nouveaux acteurs lycéens, L'Harmattan, Paris 1995, p. 194), "les enfants et les adolescents sont en train de devenir les pères et les mères de leurs parents. [...] Les relations sont brouillées. La relation éducative peut s'en trouver perturbée puisque l'identité de chacun par rapport à l'autre reste vague. Un peu comme si n'existaient que des enfants ou des adolescents sans la dimension de la parenté, mais dans celle d'une monogénération : nous sommes tous frères, copains ou potes. Cette transgression de la différence des générations qui trouve son origine dans la dénégation de la parenté et de la filiation conduit à se situer tous comme des enfants dans la vie ou comme de grands adolescents".
Le faite que des adultes reste de grands enfants engenderais donc des relations complexe entre enfants et parents. Ou le parents

en relation

  • Les clés du B2 - unité 1
    11349 mots | 46 pages
  • Bonjour paresse
    26103 mots | 105 pages