Extrait assomoir

1760 mots 8 pages
Commentaire composé

Ce texte est un extrait du chapitre 2 de l'Assommoir, œuvre écrite au XIXème siècle par l'écrivain naturaliste Emile Zola. Ce roman traîte de la condition ouvrière en pleine révolution industrielle. Cet extrait dépeint une scène populaire très réaliste dans un cabaret où un homme et une femme, Coupeau et Gervaise, se retrouvent. Cependant, le regard de l’auteur ne se limite pas a une description objective mais prend aussi une dimension romanesque et métaphorique. Nous allons donc étudier à travers cet extrait très réaliste de son roman, comment Zola, représentatif du courant naturaliste, ne se limite pas au réel mais nous conduit également dans un monde surréaliste pour dénoncer l’alcoolisme et la condition de la classe ouvrière au XIXème siècle. Dans une première partie, nous allons mettre en évidence le caractère réaliste de ce moment au cabaret l’ « Assommoir ». Nous allons ensuite montrer comment le narrateur nous entraine dans des visions surréalistes et imagées voire monstrueuses de la condition humaine au XIXème siècle. Zola s’attache ainsi à convaincre le lecteur de la cruauté d’une société dans laquelle le monde ouvrier est inéluctablement victime de la misère et de l’alcoolisme.

Le réalisme de cette scène se traduit au travers de deux personnages stéréotypés Gervaise blanchisseuse et Coupeau zingueur, par la précision des descriptions, l’utilisation du langage populaire et l’emploi des discours direct et indirect libre.
Dans cet extrait, Zola rappelle la profession des deux personnages principaux : Coupeau « l’ouvrier zingueur » et Gervaise avec « son grand panier de blanchisseuse ». Il les décrit avec des attitudes banales, représentatives de la classe ouvrière et permettant à tous de s‘identifier. En effet Coupeau est présenté, tout d’abord, fumant une cigarette sur le trottoir puis attablé dans un cabaret, buvant un verre en compagnie d’une femme qu’il souhaite séduire, Gervaise, elle-même de retour de son travail en

en relation

  • Litterature
    6808 mots | 28 pages
  • Essai
    22465 mots | 90 pages