Fatch

Pages: 5 (1176 mots) Publié le: 5 janvier 2011
L’activité de l’axe gonadotrope et son contrôle

Dans l’espèce humaine, la procréation est possible dès la puberté, période au cours de laquelle les organes génitaux commencent à fonctionner. La mise en fonction des testicules ou des ovaires est due à des phénomènes physiologiques contrôlés, qui vont persister jusqu’à la ménopause chez la femme, et à l’andropause, plus tardive, chez l’homme.I – L’activité testiculaire et sa régulation chez l’homme

La production de spermatozoïdes

Les testicules produisent des spermatozoïdes qui se forment au niveau de la paroi des tubes séminifères.
Après leur fabrication, les spermatozoïdes sont libérés dans la lumière des tubes séminifères puis transférés dans l’épididyme et enfin dans les canaux déférents. C’est à ce niveau que lesspermatozoïdes seront mélangés à des liquides séminaux produits par les vésicules séminales ou la prostate pour former le sperme.

La sécrétion de testostérone

Entre les tubes séminifères se trouvent des cellules endocrines proches des vaisseaux sanguins. Les cellules de « Leydig » synthétisent et libèrent dans le sang l’hormone mâle ou testostérone. A partir de la puberté, la testostérone estlibérée en quantité de plus en plus importante pour atteindre une valeur maximale vers l’âge de 20 ans.
La testostéronémie ou contraction plasmatique de testostérone reste stable chez l’homme adulte jusqu’à l’andropause, tardive (entre 60 et 70 ans), à partir de laquelle elle baisse régulièrement.

Le contrôle de l’activité testiculaire

La régulation de la testostéronémie fait intervenir le complexehypothalamo-hypophysaire.
L’hypophyse est stimulée par des neurosécrétions hypothalamiques pulsatiles de GnRH. Cette gonadolibérine, dont la sécrétion est de l’ordre de 2 pg/mL, stimule la libération par l’hypophyse de deux hormones gonadotropes : la FSH (20 ng/mL) et la LH (30 ng/mL). La FSH stimule la spermatogénèse et la LH stimule la production de testostérone par les cellules de Leydig.
Latestostérone libérée, au-delà d’une certaine concentration, freine, voire inhibe la sécrétion de GnRH et donc de LH : il y a un rétrocontrôle négatif du complexe hypothalamo-hypophysaire. Ainsi la testostéronémie oscille en permanence autour d’une valeur moyenne de 5 ng/mL.

II – Les cycles sexuels chez la femme et leur contrôle

Le cycle utérin

L’utérus est un organe creux destiné àaccueillir un embryon résultant de la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde. La muqueuse utérine, ou endomètre, subit des modifications cycliques, dont la durée moyenne est de 28 jours. Ces modifications sont contrôlées par les sécrétions hormonales de l’ovaire.
Le cycle débute par une dégradation de la muqueuse utérine, entraînant des hémorragies : ce sont les règles ou menstruations, quidurent généralement jusqu’au 5e jour. L’endomètre présente ensuite une phase de croissance ou phase proliférative, essentiellement sous le contrôle des oestrogènes, pendant laquelle son épaisseur augmente considérablement. Après le jour 14, correspondant à l’ovulation, on observe la phase « sécrétoire » qui va durer jusqu’au 28e jour. Cette seconde phase est contrôlée, pour l’essentiel par laprogestérone, qui détermine un développement de la vascularisation de l’endomètre, et l’apparition de glandes utérines responsables de l’aspect en dentelle de la paroi utérine.
Parallèlement, les cellules du col de l’utérus fabriquent un mucus, ou glaire cervicale, dont les mailles sont plus ou moins lâches au cours d’un cycle. Après les règles, les mailles sont très denses et la glaire est visqueuse doncs’opposent au passage d’éventuels spermatozoïdes, du vagin vers l’utérus. Lors de l’ovulation, ces mailles deviennent très lâches et la glaire est fluide donc facilite le transfert des spermatozoïdes, avant de redevenir dense pendant la phase sécrétoire.

Le cycle ovarien

A la naissance, l’ovaire possède un stock déterminé d’ovocytes qui ont été formés lors de la période fœtale. Cette...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !