Fatigue

439 mots 2 pages
FATIGUE « NORMAL » OU « ANORMALE »
Quant la fatigue fait suite a un effort, qu’il soit intellectuelle ou physique, et qu’elle disparait au repos, avec le sommeil, elle est dite physiologique. Cette fatigue est non seulement normal mais même plus tôt positive.
S’est en effet un signal d’alarme qui nous impose l’arrêt. Ainsi, la fatigue nous sert de garde -fou permettant aux organes de récupéré, aux tissus de reconstitué les reserves dépensés pendant le travail…Si ses reserves sont entamées, c’est l’épuisement.
En revanche , lorsque la fatigue survien hors de tout contexte d’effort, de travail, si elle touche plus l’humeure que les muscles, si elle se prolonge, si elle ne disparaît pas avec le repos et est présente dès le matin, elle est dite pathologique. Elle n’est plus bénéfique mais devient mauvaise et prent le nom d’asthénie. Divers causes peuvent l’expliquer-difficultés existentielles, maladie physiques ou psychiques-, d’où la difficultés que rencontre les médecins pour la traiter. Pour retrouver l’origine de cette fatigue qui se prolonge, le médecin pourra être amener à demander, après son examen clinique, des examens biologiques ou radiologiques.

MéTRO, BOULOT ET STRESS
Pour un quart des cas, l’asthénie installée depuis un mois, est en relation avec les contraintes de la vie quotidienne.
Le cas le plus typique et celui des femmes qui démarrent leur journée par une heure de transport en commun (chemin qu’il faudra refaire le soir), la poursuive par huit heures de travail se déroulant dans une ambiance bruyante (avec une pause sandwich où salade au milieu) et la termine par les courses et le repas à préparer, la table à mettre et à ranger, les enfants à coucher…
Si ses femmes qui mènent une vrai double vie (travail-famille) sont effectivement les premières victimes de la fatigue quotidienne, elles ne sont pas les seuls.
Les hommes ne sont pas épargnées et ce quelque soit leur niveau de responsabilité : ainsi peuvent être fatigué les cadres

en relation

  • Fatigue
    838 mots | 4 pages
  • Je suis fatigué
    505 mots | 3 pages
  • Fatigue
    832 mots | 4 pages
  • La fatigue chronique
    1423 mots | 6 pages
  • Remede fatigue
    904 mots | 4 pages
  • L'eloge de la fatigue
    500 mots | 2 pages
  • Fatigue professionnelle
    272 mots | 2 pages
  • La fatigue musculaire
    1620 mots | 7 pages
  • Fatigue visuel
    367 mots | 2 pages
  • Fatigue SDM
    1028 mots | 5 pages