Faut-il envoyer des journalistes dans les pays en guerre ?

740 mots 3 pages
Faut-il envoyer des journalistes dans les pays en guerre ?
Sommaire
Introduction
La charte des journalistes
Les dangers
Cas réels
La prévention
Conclusion

Introduction
Faut-il envoyer des journalistes dans les pays en guerre ?
Selon l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme rédigée en 1948 : « Tout individu a le droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontière, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. » Dans ce dossier, nous parlerons tout d’abord de la charte sur la sécurité des journalistes dans les pays en guerre puis des dangers, des cas réels et pour finir nous évoquerons la prévention pour éviter les risques.
La charte des journalistes
Les journalistes ont le quatrième pouvoir, celui de la presse, de l’information. (Les trois autres pouvoirs sont les pouvoirs législatifs, judiciaires, et exécutifs)
Il y a 8 principes : * L’engagement * Le plein gré * L’expérience * La préparation * L’équipement * L’assurance * Le soutien psychologique * La protection juridique
Les principes les plus importants sont l’engagement et le plein gré.

Les dangers
Reporters sans frontières (RSF) est une organisation internationale, se donnant pour objectif la défense de la liberté de la presse. Elle a été fondée en 1985.
La sécurité des journalistes en mission périlleuse n’est pas toujours assurée en pratique si la protection par le droit international est adéquate, celui-ci étant de moins en moins respecté par certaines parties en conflit
Lorsqu’un journaliste va dans un pays en guerre, plusieurs dangers peuvent leur arriver :
Il y a eu plusieurs menaces proférées contre des journalistes, tentatives d’assassinats par des groupes privés, agressions, intimidations des familles : ces faits, d’une particulière gravité,

en relation

  • L'influence des médias durant la guerre du golfe
    6180 mots | 25 pages
  • Dissertation sur les charniers de timisoara
    9352 mots | 38 pages
  • Critique magazine d'information
    1432 mots | 6 pages
  • Mondialisation de l information
    11804 mots | 48 pages
  • Stupeur et tremblement
    5299 mots | 22 pages
  • Analyse sur le texte de Laurent Cachard, Tébessa
    1251 mots | 6 pages
  • Dissertation, l'engagement dans l'art
    3410 mots | 14 pages
  • Rghehgh
    606 mots | 3 pages
  • L'histoire de la presse
    8089 mots | 33 pages
  • Anna frank
    829 mots | 4 pages