Faut-il préférer le bonheur à la vérité ?

Pages: 2 (489 mots) Publié le: 13 mars 2011
Philosophie, 22/10

Faut-il préférer le bonheur à la vérité ?
Introduction

Le mot bonheur vient du latin « bon oür », (= bonne augure), il est donc lié à l’idée de chance. Le bonheur est unétat durable, ce n’est pas une impression passagère. Nous pouvons aussi le considérer comme un idéal de notre imagination, un état de pleine satisfaction qui nous amène à un bien-être parfait. C’est unejoie stable basée sur la confiance.
La vérité, du latin « veritas », c’est la validité d’un raisonnement vérifié, prouvé (absence de contradiction), la réponse juste à une question, à un problème. Onpeut donc la comparer à la connaissance. Mais dans certains cas, on ne peut pas démontrer la vérité, on ne peut pas prouver que « ceci » ou « cela » est juste : on fait donc appel à son intuition(faculté intellectuelle permettant de saisir immédiatement des vérités simples dans la clarté de l’évidence). Chaque personne a une part de vérité en soit dans différents domaines, mais celle-ci estinfluencée pas la société, le milieu social, la famille, l’éducation. La vérité peut être définie comme l’interprétation juste de la réalité.
Quant à la notion de préférence (« faut-il préférer »), ils’agit non pas de faire un simple choix mais de s’engager vers un concept bien défini, vers un mode de vie.
Faut-il préférer le bonheur à la vérité ? Les hommes recherchent en permanence l’état debien-être extrême du bonheur. Parfois, la vérité rend malheureux, elle peut être blessante, et l’homme décide de refuser de l’admettre en se cantonnant derrière le bonheur. Dans les cas où l’accès à la véritéest « impossible » pour l’homme, il décide de nier la réalité en se créant des illusions : il accède ainsi au bonheur en le préférant à la vérité. Mais peut-on être heureux sans se soucier de lavérité ? Non, car le bonheur correspond à un état de satisfaction, il faut donc être fier de soi, content de soi pour y accéder et se satisfaire de ce que l’on est, de ce que l’on a. Quelqu’un qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut il preferer le bonheur à la verité
  • Faut-il préférer le bonheur à la vérité ?
  • Faut-il préférer le bonheur à la vérité ?
  • Faut-il préférer le bonheur à la vérité
  • Faut-il préférer le bonheur à la vérité
  • TermS 08 Faut il preferer le bonheur a la verite
  • Faut il préférer la ve bonheur à la vérité
  • Philosophie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !