Faut-il réduire le déficit budgétaire

Pages: 12 (2927 mots) Publié le: 21 novembre 2009
DISSERTATION
Sujet. Faut-il réduire le déficit budgétaire ? il Document 1 – Déficit budgétaire de l’Etat et charge de la dette (en % du PIB et en milliards d’ d’€)

Document 2 – Ratios de finances publiques en France. Taux en % du PIB Déficit public * Dette publique * Dépenses publiques Recettes publiques Prélèvements obligatoires Déficit ou excédent public * de la zone euro 2002 -3,2 58,252,6 49,5 43,1 -2,5 2003 -4,1 62,4 53,4 49,2 42,9 -3,0 2004 -3,6 64,3 53,2 49,6 43,2 -2,8 2005 -3,0 66,2 53,7 50,7 43,8 -2,5 2006 -2,5 63,7 53,4 50,8 44,2 -1,6

INSEE, Tableaux de l'économie française, Edition 2007. * Au sens du traité de Maastricht, au 31 décembre. NB. Le Pacte de stabilité et de croissance, reprenant les critères du Traité de Maastricht, limite le déficit budgétaire desEtats-membres de la zone euro à 3% du PIB, et la dette publique à 60 % du PIB. membres

Document 3 Même si cela est malvenu ou inconvenant, il paraît nécessaire de rappeler une évidence de bon sens. Réduire l'impôt revient en fait à déplacer les charges : un peu moins pour la collectivité, un peu plus pour les particuliers. Ce que les impôts ne permettent pas de financer, il faut bien que lesparticuliers le paient, il n'y a pas de miracle. Dans la réalité, les économies budgétaires consistent à réduire les moyens matériels dont disposent les administrations publiques, donc à réduire leur efficacité ou les services qu'elles rendent aux usagers. [...] Si l'impôt, en 1900, représentait 9 % de la production intérieure (contre le double aujourd'hui), les bacheliers n'étaient que 20 000 chaqueannée*, les routes étaient empierrées, les communes sentaient plutôt les ordures que les fleurs, et les égouts étaient un luxe de quartier riche. D'après Denis Clerc, Alternatives économiques, novembre 1991. *Contre 524 000 en 2006. Document 4 Selon la Commission européenne, [...], il importe de réorienter les dépenses publiques en maîtrisant certaines dépenses (retraites, santé, subventions passives auxchômeurs) et en donnant la priorité aux activités productives (investissement en infrastructures et en capital humain et politiques actives d'emploi). Il convient aussi « d'alléger les impôts et les cotisations sociales, tout en rendant le système d'imposition plus favorable à l'emploi » [...]. Il s'agit clairement d'une politique économique destinée à favoriser l'offre sans alternative possibleet semblant exclure toute action différenciée selon la conjoncture. [...]. Une telle vision qui s'oppose à toute possibilité de soutenir l'activité par [...] des dépenses publiques est plus difficile à justifier quand la croissance économique est faible. En période de ralentissement, une politique de rigueur budgétaire [...] comprime la demande et risque d'amplifier la récession. Antoine Math, «Les grandes orientations de politique économique et d'emploi : quelles inflexions ? », Chronique internationale de VIRES, n° 78, septembre 2002. Document 5 La politique budgétaire, comme les autres composantes de la politique économique, a pour objectif de permettre une croissance économique aussi forte et équilibrée que possible. [...]. Jusqu'au début du XXe siècle, alors que les cycleséconomiques faisaient succéder régulièrement des périodes de crise aux phases d'expansion, les doctrines économique considéraient ces récessions périodiques comme inévitables. Dans de telles situations, alors que les recettes fiscales régressaient, la pensée libérale prônait un retour à l'équilibre budgétaire par une contraction parallèle des dépenses publiques. La plupart des Etats appliquaient ce précepte,aggravant ainsi inconsciemment la crise. J. M. Keynes, frappé par la sévérité de la crise de 1929, a mis l'accent sur le sous-emploi, ses causes et les remèdes que les pouvoirs publics peuvent y apporter. [...] Pour lui, la règle de l'équilibre budgétaire n'avait plus de sens. Tout le raisonnement débouchait sur une compensation systématique entre les dépenses privées et les dépenses...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Faut-il réduire le déficit budgétaire de l’état ?
  • Faut-il reduire les deficits publcs
  • Faut-il réduire les déficits publics ?
  • Faut-il craindre le déficit budgétaire
  • Deficit budgetaire
  • Le déficit budgétaire
  • Le Déficit Budgétaire
  • Déficit budgetaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !