Feuilles d'automne victor hugo

Pages: 8 (1825 mots) Publié le: 24 décembre 2012
VICTOR HUGO
Feuilles d’automne (1831)
Comment l’auteur exprime-t-il sa conception de la vie et du bonheur à travers ce poème ?


Auteur romantique du XIXème siècle, Victor Hugo est principalement connu pour ses nombreux recueils de poèmes, comme Les Contemplations, Les Châtiments, ou encore Les Feuilles d'automne. Ce dernier, publié en 1831, est dominé par la mélancolie. L'auteur évoqueson enfance auprès de sa mère, se souvient de son père, et s'émeut devant la nature. Selon lui, " ce sont des vers sereins et paisibles, des vers comme tout le monde en fait ou en rêve (...), des vers de l'intérieur de l'âme " (Préface des Feuilles d'automne). Dans "Où est donc le bonheur ?", l'écrivain propose sa propre vision du bonheur. Il s'agira donc de voir comment Hugo exprime sa conceptionde la vie et du bonheur à travers ce poème. Pour cela, nous verrons en premier lieu qu'il s'agit d'un poème lyrique, avant de nous intéresser à la leçon sur le bonheur que nous dispense l'auteur.




I. UN POEME LYRIQUE, ELEGIAQUE
1) La présence du poète
2) Un poème qui retrace les âges de la vie
3) Un poème où s’affrontent des sentiments contradictoires



Si ce poème est lyrique,il permet également à Victor Hugo de donner une leçon sur le bonheur à ses lecteurs.



II. UNE LECON SUR LE BONHEUR
1) L’hô rongé par la mélancolie et les regrets
2) L’attitude paradoxale de l’hô face au bonheur
3) La prise de conscience du poète



De fait, ce poème donne une réele leçon sur le bonheur.

Ainsi, grâce à ce poème lyrique, Victor Hugo nous expose sa propreconception du bonheur. Celui-ci réside selon lui dans le simple fait d'exister, dans la vie que Dieu a donnée aux hommes. Cette conception s'oppose à celle du philosophe des Lumières Voltaire, qui affirme dans "Le Mondain", près d'un siècle auparavant, en 1736, que le bonheur se trouve dans les biens matériels, lorsqu'il dit : "J'aime le luxe et la mollesse / Tous les plaisirs, les arts de toutesespèces".


Auteur romantique du XIXème siècle, Victor Hugo est principalement connu pour ses nombreux recueils de poèmes, comme Les Contemplations, Les Châtiments, ou encore Les Feuilles d'automne. Ce dernier, publié en 1831, est dominé par la mélancolie. L'auteur évoque son enfance auprès de sa mère, se souvient de son père, et s'émeut devant la nature. Selon lui, " ce sont des vers sereins etpaisibles, des vers comme tout le monde en fait ou en rêve (...), des vers de l'intérieur de l'âme " (Préface des Feuilles d'automne). Dans "Où est donc le bonheur ?", l'écrivain propose sa propre vision du bonheur. Il s'agira donc de voir comment Hugo exprime sa conception de la vie et du bonheur à travers ce poème. Pour cela, nous verrons en premier lieu qu'il s'agit d'un poème lyrique, avant de nousintéresser à la leçon sur le bonheur que nous dispense l'auteur.




I. UN POEME LYRIQUE, ELEGIAQUE
1) La présence du poète
▪ Présence discrète de la 1ère personne « je » v.1 et 53.
▪ Mais visible par :
+ Emploi modalité exclamative
+ Émotion du poète mise en valeur par l’omniprésence de phrases non verbales.
+ Plainte de l’auteur montrée par interjection élégiaque « hélas » v.49.
+ Apostrophes «ô mon Dieu» v. 2 - 43 - 54 mise en valeur car placées à la césure.
+ Versification → Enjambements + contre rejets «infortuné» v. 1- 53 « insensé » v. 21
→ Multiplication rythmes ternaires v. 18 - 24 -28 - 46
▪ Portée universelle du poème
+ Hugo affirme dans Les Contemplations, préface «Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez vouspas ? Insensé qui croit que je ne suis pas toi.» en employant des tournures impersonnelles à valeur de généralisation.
+ Accumulation de verbes à l’infinitif majoritairement à l’attaque de vers v. 10 - 35 - 50 …
+ Emploi pronom personnel indéfini «on» v. 26
+ Première personne du pluriel «nos» v. 36 «nous» v .40 …
+ Présence article défini à valeur générique « l’hô» v. 43


2) Un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les feuilles d'automne
  • Victor hugo feuilles d'automne
  • Victor hugo, les feuilles d'automne, 1831
  • Victore hugo, feuilles d'automne
  • victor Hugo feuilles d'auomne
  • V. hugo, les feuilles d’automne, « soleils couchants »
  • Les feuilles d'automne
  • Les feuilles d'automne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !