Fiche de lecture David Le Breton Adolescence et conduites a risque

Pages: 10 (4151 mots) Publié le: 25 juin 2015
Education Spécialisé

10/04/2015

Fiche de lecture
David Le Breton : Adolescence et conduites à risque
David Le Breton est né le 26 octobre 1953 au Mans, dans la Sarthe. Il a fait ses études
supérieures de psychopathologie à Angers puis à Paris. Il obtient un DESS puis un Doctorat d'Etat
en sociologie en 1987. En 1981, il est chargé de cours dans plusieurs universités (Angers, Bruxelles,
etc.).Il enseigne la sociologie à partir de 1989 à l'université de Strasbourg, et de 1992 à 1995 à
l'université de Nanterre. Maître de conférences, il est aussi membre de l'Institut universitaire de
France et chercheur au laboratoire « Cultures et Sociétés en Europe ». Il publie son premier roman
noir intitulé « Mort sur la route » en 2007 et reçoit le Prix Polar Michel Lebrun. Concernant ses
travaux etrecherches sociologiques et anthropologiques, David Le Breton se spécialise dans les
représentations et les mises en jeu du corps humain, souvent marqués par une quête personnelle
remontant à son adolescence.
Il a également publié des essais sur d’autres thèmes, comme le silence, dans son livre « Du
Silence » publié en 1997. Le thème de la marche fait aussi partie de sa réflexion notamment dans«Eloge de la marche » sortie en 2000, où il définie cette activité comme « Un chemin de traverse
dans le rythme effréné de nos vies. Toujours en rapport avec le corps, il aborde la douleur sur un
plan anthropologique et analyse la relation que l’homme entretient avec la douleur tout en le situant
dans la trame sociale et culturelle qui le baigne.
Le corps, le silence, la marche ou le voyage, David LeBreton mène à travers ces sujets une
réflexion sur la sociologie du corps et la dimension symbolique de la relation que l’homme
entretient à son corps.
« Quant le monde nous échappe, il reste le corps ». D. Le Breton
Dans cet ouvrage, David Le Breton se penche sur l’anthropologie des conduites à risques. Il
décrit la notion de conduite à risque comme un jeu symbolique où le réel fait le lien avecla mort,
une mise en jeu de soi dont l’enjeu n’est pas de mourir mais de vivre plus.
Dans un premier temps je résumerais cet ouvrage afin de saisir l'essentiel de son contenu en
reprenant les parties suivantes : Difficile adolescence, Conduites à risque, Représentation de la mort
à l'adolescence, Question du genre, Anthropologie d'une clinique de l'adolescence, Figures
anthropologiques desconduites à risque, La peau comme accroche au monde, Des rites privés pour
conjurer la souffrance et S'en sortir. Dans un deuxième temps j'émettrais mes réflexions suscitées
par la lecture de l'ouvrage.

Résumé de l'ouvrage
Adolescence, venant de adolescere, signifie grandir, contrairement à adultus qui signifie
arriver à maturité. Mais on ne peut pas dire pour autant que l'adulte est un être achevé.L'adolescence est une quête d'un sens et d'un centre de gravité. On lie à l'adolescence un
sentiment d'urgence, une accélération des possibles, une crise identitaire ainsi qu'une transformation
morale et physique. Son corps change et il se retrouve bien souvent à fleur de peau car cette
métamorphose peut se montrer très anxiogène. C'est l'identité personnelle et sexuelle qui est
questionnée parcette contrainte de changement, et les aspirations changent aussi. C'est le début de
l'émancipation, de la séparation aux parents afin de se sentir exister, sans être envahit. La
reconnaissance sociale prend alors une place importante dans cette quête de signification.
Aujourd'hui, être jeune est devenu un symbole de royauté que chacun se doit de préserver le
plus longtemps possible. Ce modèle laisseapparaître un nouveau profil : l'adulescent, que l'on peut
définir comme celui qui recherche la satisfaction de l'enfance sans les contraintes d'engagement
social, culturel, familial et professionnel de l'adulte. Les parents étaient l'exemple des figures
contribuant au bien-être de la communauté et ne sont aujourd'hui plus à suivre. Les adultes ne
représentent plus qu'une catégorie d'âge, sans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • David breton, la chair à vif
  • Psychologie des conduites à risques
  • Conduites a risques
  • Adolescents, les conduites à risque
  • Emotions et conduites à risque
  • Conduite de changement
  • Le monde des étudiants : conduites à risque
  • Les émotions extrêmes dans les conduites à risques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !