Fiche lecture hobbes leviathan

7608 mots 31 pages
I - Le contexte de l’œuvre.
1) Présentez la biographie de Hobbes en 3-4 lignes.
Thomas Hobbes, philosophe anglais fils d’un ecclésiastique protestant, est né en 1588 en Angleterre. Il est l’un des fondateurs de la philosophie politique moderne. Il fut le contemporain de Descartes, Pascal, etc... et a fréquenté nombre de savants de l’époque : Gassendi, Galilée, Mersenne, etc. Ses œuvres principales sont De Cive (1642) et le Léviathan (1651). Il est mort en 1679.
2) Présentez les événements politiques en Grande Bretagne qui ont précédé les œuvres politiques de Hobbes.
Pour comprendre les écrits de Hobbes, il est nécessaire de dire qu’il eut une vie placée sous le signe de la guerre. Entre 1621 et 1629, l’Angleterre était engagée dans une guerre sur le continent qui était très coûteuse. La guerre a continué encore entre 1640 à 1660, y compris deux guerres civiles, de 1642 et 1648. En effet, tout d’abord, les républicains et les royalistes se disputaient le pouvoir de la Grande Bretagne. En même temps, le conflit se déroulait à deux niveaux géographiques : en Ecosse et en Angleterre. L’objet de la contestation se centrait autour de deux institutions : le Parlement et le Roi. Les écrits du Hobbes, et surtout celui du Léviathan suivirent cette confusion. Son objectif était d’assurer et obtenir la paix et l’ordre. Les guerres de religion en France et les guerres civiles en Angleterre l’amenèrent à développer une philosophie où il considère que seul l’absolutisme de l’Etat, à qui les hommes confient par contrat le soin de les gouverner, peut maintenir le droit et garantir la paix. Il refuse donc le pouvoir de droit divin. Ensuite, l’accalmie politique du protectorat de Cromwell, en 1653, lui permet de retourner en Angleterre où il écrit De Corpore (1655), De Homine (1658), et De Cive (1642). Pour finir, le rétablissement de la monarchie en Grande Bretagne lui a permis de rédiger une histoire de la guerre civile, Béhémoth. II - Enjeux anthropologiques divers.
1)

en relation

  • La notion de souveraineté chez thomas hobbes
    26438 mots | 106 pages
  • Etude du léviathan de hobbes
    5031 mots | 21 pages
  • rousseau 01
    794 mots | 4 pages
  • L'homme est il un animal politique?
    1140 mots | 5 pages
  • LA PLUS GRANDE FICHE DE PHILO
    2706 mots | 11 pages
  • Cours philo termiale
    6296 mots | 26 pages
  • Etat de nature
    23461 mots | 94 pages
  • Philo 1
    19831 mots | 80 pages
  • Hirschman
    3414 mots | 14 pages
  • Enjeux politiques
    3057 mots | 13 pages