fiche lecture race et histoire, levi strauss

Pages: 7 (1593 mots) Publié le: 15 décembre 2014


FICHE DE LECTURE :

Ouvrage : « Race et histoire » Claude Lévi-Strauss 1952

Ecrit dans un contexte historique tendu (reconstruction de l’Europe d’après guerre, fin du colonialisme) et répondant à une demande de l’UNESCO, « Race et histoire » s’interroge sur les problèmes du racisme dans le monde. Son auteur, Claude Lévi-Strauss, qui avait posé les bases du structuralisme français dansson ouvrage « les structures élémentaires de la parenté » (1947), s’interroge ici sur la diversité des cultures et remet en question la place de la civilisation occidentale dans le déroulement de l’histoire, la notion de progrès ainsi que le rôle du hasard.
Cet ouvrage part du constat que même s’il existe des différences entre races, rien ne permet d’affirmer la supériorité ou l’inférioritéintellectuelle d’une race par rapport à une autre. En effet, ces différences entre races tiennent à des facteurs géographiques, historiques sociologiques mais surtout culturels et sachant qu’il existe beaucoup plus de cultures que de races, il semble plus judicieux d’étudier la diversité des cultures, que la diversité des races. Le mieux pour rendre compte de cette diversité serait de faire uninventaire de toutes les formes culturelles. Or, en constatant que chaque société peut répartir les cultures en trois catégories (tout d’abord les cultures contemporaines mais situées dans un lieu différent, puis les cultures situées dans un même lieu mais à un temps différent, enfin les cultures situées à la fois dans un espace et un temps différents.), on remarque qu’il est impossible de constituercette classification, d’une part spatialement (présence de nombreuse sociétés juxtaposées), d’autre part temporellement (de nombreuse sociétés disparues n’ont pas connu l’écriture et même si elles l’ont connu, on ne peut approcher celles-ci qu’à travers les documents, les monuments,… qu’elles ont laissé). Par conséquent, la diversité des cultures est beaucoup plus grande qu’on ne l’imagine et il nefaut donc pas considérer cette notion de manière statique car il est impossible d’ignorer le fait que les cultures soient entrées en contact entre elles et qu’elles n’ont pu se développer isolément. De plus, à ces différences liées à l’isolement, on peut ajouter celles liées à la proximité, c'est-à-dire le désir de s’opposer, de se distinguer par rapport à un autre groupe.
Pourtant, l’homme atoujours rejeté et craint cette diversité, reléguant au domaine de la nature tout ce qui ne se conforme pas à la norme sous laquelle il vit. D’ailleurs, les théories de l’évolutionnisme sociales et culturelles qui s’attachaient à réduire les sociétés traditionnelles à l’état de réplique des sociétés préhistoriques ont beaucoup développé et développent encore cette vision réductionniste etethnocentrique. Voulant rompre avec ces préjugés, l’auteur montre que nos connaissances sur les cultures appartenant au troisième groupe sont minimes et ne se réduisent qu’à des hypothèses. Puis, il s’attarde sur les cultures contemporaines mais situées dans un lieu différent (lesquels ont été le plus sujets aux théories évolutionnistes) et montre, en s’appuyant sur les découvertes paléontologiques, quemême s’il existe des ressemblances entre les sociétés indigènes contemporaines et les sociétés du paléolithique (outillage de pierre, peinture murale,…), il est impossible de les comparer. Mais, c’est en considérant la seconde catégorie qu’il remet en cause l’idée même de progrès. En effet, ici l’hypothèse d’une évolution est incontestable. Seulement, ce progrès n’est pas constitué d’étapessuccessives (une nouvelle technique supplantant la précédente), au contraire le développement des connaissances préhistoriques montre que le progrès tend « à s’étaler dans l’espace » et non dans le temps. Cette remise en question de l’idée de progrès lui permet d’introduire sa discussion entre histoire stationnaire et histoire cumulative. Il se demande si la distinction entre ces deux formes d’histoires...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture
  • race et histoire Lévi strauss
  • Race et histoire
  • Levi strauss race et histoire
  • Race et histoire de lévi-strauss
  • Race et histoire levi-strauss
  • Claude Levi Strauss Race et Histoire
  • Claude levi-strauss race et histoire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !