Flexibilité du travail et lutte contre chômage

3039 mots 13 pages
La flexibilité du travail permet-elle de lutter efficacement contre le chômage ?
Introduction : (amorce) Les pays développés n'ont jamais été si riches et pourtant le chômage reste un phénomène de masse. Cette contradiction se comprend : avec la hausse des revenus, la demande est de plus en plus sensible aux effets de mode, et donc est devenue irrégulière. Avec l'internationalisation, la concurrence aussi bien par la qualité que par les prix, modifient sans cesse les parts de marché obtenues par les entreprises, et donc leurs ventes varient. (rappel du sujet ) Ne faudrait-il pas donner aux entreprises la flexibilité qu'elles réclament : le pouvoir de s'adapter rapidement aux changements de la demande en licenciant et baissant les salaires si nécessaire ?
(annonce du plan) La théorie néoclassique justifie cette exigence par sa théorie du marché du travail, pourtant elle est contestée.

L'analyse néoclassique repose sur le concept de marché du travail, qui, en concurrence pure et parfaite, permettrait d'équilibrer l'offre et la demande de travail, donc de supprimer le chômage. La politique préconisée est alors d'établir cette concurrence pure et parfaite en supprimant toutes les entraves à la flexibilité externe des entreprises et des travailleurs.
Le marché du travail est un marché comme les autres : il s'y rencontre les offres et les demandes de travail et, grâce à la loi de l'offre et la demande, un prix (ici le salaire) sera déterminé. Les néoclassiques raisonnent sur le salaire réel (sans inflation) car ils considèrent que les agents économiques n'en sont pas dupes.
Aujourd'hui, il faut raisonner sur le coût du travail, salaires plus charges sociales, car c'est ce que paient réellement les entreprises.
La courbe de demande de travail représente la somme des demandes individuelles des entreprises (une demande de travail est une offre d'emploi ), elle décroît lorsque le salaire augmente car le travailleur fabrique un certain nombre de produits par heure,

en relation

  • La flexibilité du travail peut-elle permettre de lutter efficacement contre le chômage?
    2242 mots | 9 pages
  • Macro
    1133 mots | 5 pages
  • Flexibilité et chomage
    775 mots | 4 pages
  • Flexibilité et chomage
    2920 mots | 12 pages
  • Chomage
    1785 mots | 8 pages
  • Le chomage au maroc
    2421 mots | 10 pages
  • Professeur deconomie
    1044 mots | 5 pages
  • A-t-on tout essayé contre le chômage ?
    1728 mots | 7 pages
  • QCMGlobal
    836 mots | 4 pages
  • Flexibilité et emploi
    1497 mots | 6 pages