Flexibilité et securité de l'emplois

Pages: 5 (1219 mots) Publié le: 2 mai 2010
Emploi : peut-on concilier sécurité et flexibilité ? (interview de l’économiste Denis Clerc)
mercredi 27 décembre 2006.
Source : Hors Série Alternatives économiques

La flexibilité dans le monde du travail semble être de plus en plus d’actualité. Peut-on faire en sorte qu’elle n’entraîne pas forcément une insécurité sociale ? Un point de vue de Denis Clerc, extrait du magazine Alternativeséconomiques.

Le constat est connu : en une vingtaine d’années, l’emploi est devenu plus instable, les horaires se sont fortement diversifiés et les normes collectives d’emploi se sont affaiblies au profit de formes individualisées qui s’imposent aux salariés. Même si ces évolutions sont loin de concerner l’ensemble des salariés, la tendance est nette et il est probable que, dans les années àvenir, elle s’accentuera plus qu’elle ne s’atténuera. La recherche de flexibilité ne résulte en effet pas simplement de l’opportunisme des employeurs, qui profiteraient du chômage de masse pour imposer leurs conditions, elle est aussi la conséquence d’une transformation du tissu productif.

Cependant, la montée en puissance du " juste-à-temps " dans les activités industrielles se poursuit pourréduire les stocks et s’adapter aux différenciations de produits demandées par les acheteurs. Les activités tertiaires, qui sont celles qui se développent le plus, connaissent de fortes fluctuations de la demande : les caissiers des grandes surfaces doivent être plus nombreux le vendredi soir et le samedi ; les bureaux doivent être nettoyés quand leurs employés n’y travaillent pas ; les trains roulentsurtout les jours de départ en vacances, etc. D’où la forte croissance des emplois et des horaires atypiques.

Dans ce contexte, vouloir revenir sur la flexibilisation de l’emploi apparaît comme une lutte presque perdue d’avance. Aussi, parle-t-on désormais de plus en plus de " sécuriser les parcours professionnels " des salariés. C’est-à-dire, non pas réduire la flexibilité, mais l’accompagnerde garanties telles que les salariés soient protégés contre ses conséquences négatives. C’est ce que l’on appelle parfois la flex-sécurité, illustrée notamment par les politiques menées au Danemark, en pointe dans ce domaine.

Les victimes de la flexibilité

L’instabilité de l’emploi est cependant loin d’être généralisée. Elle régresse même dans certains cas. En 2001, parmi les salariés ayantau moins vingt ans de carrière, 24 % étaient chez le même employeur depuis leur début : c’est 8 points de plus qu’en 1982. En outre, il faut se garder de confondre instabilité et insécurité. L’instabilité désigne le fait qu’une relation d’emploi est limitée dans le temps. Mais elle ne produit de l’insécurité que si la personne concernée ne retrouve pas de nouvel emploi. C’est donc moinsl’instabilité de l’emploi qui pose problème (encore qu’elle débouche souvent sur un déclassement ou sur des emplois de mauvaise qualité et qu’elle s’accompagne de difficultés dans d’autres domaines de la vie, comme par exemple la capacité à contracter des emprunts), que l’insécurité, c’est-à-dire le risque que l’instabilité de l’emploi débouche sur du chômage durable.

Or, dans le cas français, ce risque estélevé, en particulier pour les jeunes. Ainsi, en mars 2002, 17,5 % des jeunes de moins de 25 ans (et 12 % des moins de 30 ans) qui étaient en emploi un an plus tôt se trouvaient au chômage ou en inactivité [1]. Ce risque est également très élevé pour les travailleurs âgés et les salariés de faible ancienneté : ces catégories concentrent sur elles, à la façon d’un paratonnerre, l’essentiel del’insécurité de l’emploi. D’où un sentiment d’insécurité particulièrement fort ressenti par les travailleurs français. Même si le droit du travail, en France, protège en général davantage l’emploi que ce n’est le cas dans les autres pays de l’Union européenne, notamment par des règles relativement strictes en matière de licenciement. La probabilité de se retrouver au chômage est donc plus faible...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Peut-on concilier flexibilité et sécurité de l'emploi?
  • Peut-on concilier flexibilité et sécurité de l’emploi ?
  • Peut-on concilier flexibilité et sécurité de l'emploi?
  • La fléxibilité et l'emploi
  • La flexibilité et l'emploi
  • Les conséquences de la flexibilité sur l'emploi
  • Effets de la flexibilité du travail sur l'emploi
  • La flexibilité du travail favorise t elle l'emplois?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !