Florence au xviiie siècle

Pages: 15 (3624 mots) Publié le: 2 avril 2011
La société Florentine dans les années 1330
Factions, Magnats, métiers selon Giovanni Villani
Introduction
Les textes que nous allons voir viennent tout 2, de l’ouvrage de Giovanni Villani qui s’intitule « Nuova Cronica ». Giovanni Villani est né en 1276 et meurt en 1348 de la grande peste. C’est un marchand, un homme politique et donc un chroniqueur et serait apparemment d’origine modestemais deviendrais grâce a des alliances matrimoniales membre d’une des plus grandes compagnies marchande de Florence : les Peruzzi. Après cela il occupera divers poste dans l’administration communale de la ville. Sa carrière décline dans le début des années 1330 et c’est a ce moment la que Giovani se lancera dans la rédaction de ses chroniques. Petite définition de « chroniques » : un recueille defait historique rapporté dans l’ordre de leur succession. L’ouvrage est divisé en 12 livres et retrace l’histoire de Florence depuis ses origines jusqu’en 1348 donc a sa mort. Son œuvre sera cependant poursuivit par son frère et son fils jusqu’en 1364.
Les deux textes que nous allons étudier ont donc bien été écrit par Giovanni puisqu’ils font respectivement référence au début du XIVe siècle et auannées 1330.
A cette époque, Florence est en pleine expansion et sa prospérité commence à être reconnue. Les combats incessant entre les Guelfes, qui sont favorables au pape, et les gibelins, qui sont favorable a l’Empereur, et qui sont marche depuis 1207 ont cessé depuis la victoire décisive Guelfes a Manfred en 1267. Cependant ces conflit politique n’empêche pas peu à peu de se construire etd’entrée comme protagoniste important sur la scène de l’économie italienne et internationale. Mais lorsqu’en 1280 une vraie paix est conclut entre les Guelfes et les Gibelins Florence va se recentrer sur la ville est créer de nouvelles institutions qui feront sa force.
Comment Florence a-t-elle réussi à assoir son importance économique sur le monde malgré un équilibre sociale fragile ?
Dans unpremier temps nous verrons les particularités dynamiques de la ville de Florence qui ne se contente pas de rester sur son territoire. Puis nous observerons de qu’elle manière elle a politiquement réussi a s’organiser pour assoir sa puissance commerciale. Puis nous remarquerons pour finir que la construction de cette prospérité dérange en certains points la tradition florentine, ce qui vadéclencher des conflits sociaux.

I. Florence : une ville dominante et florissante
A. Une cité puissante et attrayante qui domine la Toscane
Tout d’abord, nous voyons dés les premières lignes du texte 1 que Florence au début du XIVe siècle est forte et puissante « Pendant ce temps, lorsque notre ville de Florence était dans un état plus que jamais heureux et prospère, qu’elle était si grande etpuissante, tellement peuplée » L1et 2. En effet, au début du XIVe siècle Florence est à son apogée économique et démographique. La cité va profiter de la chute de Pise battu par Gênes en 1284, de la chute de Sienne dont la prospérité est brisée en 1298 par la chute de sa plus grande compagnie et profite aussi de l’affaiblissement de Lucques qui était la capitale administrative de Toscane en 1300.Florence « dominait presque toute la Toscane » comme le dit Villani a la L5 car en plus de la décadence des villes puissantes alentours, en 1331, Florence contrôle Pistoia et en 1338, Arezzo se place sous sa protection. Florence contrôlait aussi les villes de Poggibonsi et Prato depuis le XIIIe, ainsi que d’autres petites villes intégrées dans son contado.
Du fait de sa grande prospérité Florenceattire des populations de toute part notamment on assiste a une grande immigration du Contado a cause donc de l’augmentation de la société marchante et artisanale en ville. Cette nouvelle vague de population qui avait commencé à arriver dés la fin du XIIIE siècle va finir par déborder des murailles et en 1282 Arnolfo di Cambio fait une nouvelle enceinte. Cette 6eme nouvelle enceinte est prévue...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le xviiie siècle
  • Le xvii siècle
  • Le XVIIIe siècle
  • Xvii siècle
  • XVII siècle
  • Xvii siecle
  • xviiie siecle
  • Les médicis et florence au xvieme siècle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !