Fluvial

Pages: 23 (5587 mots) Publié le: 4 octobre 2013
-------------------------------------------------
Fluviale
Partie 1 : Le fluviale
I) Introduction
Le transport fluvial date de l’époque des phéniciens. Les grecs l’on développé au départ du Rhône pour joindre plus tard la Loire et la Seine.
De l’an 1000 jusqu’au 15ème siècle le développement croissant du commerce par voie fluvial à favoriser l’économie basé sur du fluvial par desinstallations de barrage, de péage, de moulin et pour passer d’un bassin à l’autre. Pour passer d’un bassin à l’autre il était nécessaire de passer par la route comme de la Loire au Rhône.
L’utilisation des écluses introduites en France par Léonard De Vinci a permis l’extension du réseau navigable.
Depuis 1604, construction du canal de Bief, le réseau n’a cessé de s’étendre. Après la révolution,l’instabilité politique provoqua l’arrêt de l’aménagement du réseau fluvial environ 1000 km.
Sous l’impulsion de Napoléon 1er la construction, l’aménagement et l’entretient du réseau fut exponentiel. Ver 1850, grâce aux bateaux à vapeur le transport fluvial à connu un essor très important. Cependant, durant cette période le ferroviaire est également en pleine expansion.
En 1879, Charles Louis Freycinethomme politique et ingénieur prit des mesures pour unifier le gabarit des voies navigable. Ce projet prévoyait l’aménagement de 4000 km.
En 1912, fut créé l’office national de navigation (ONN) désormais appelé VNF voie navigable de France. Le réseau fluvial en Europe c’est 30 000 km de voie navigable. Le Rhin est l’axe le plus important, il engendre 240 milliards de tonnes de marchandise, lesPays-Bas 320 milliards de tonnes et la Belgique 85 milliards de tonnes (d’ont 2 milliards de tonnes pour des EVP (Equivalent 20 pieds).
II) Les voies navigables
En France, le réseau navigable est constitué :
* De voie d’eau naturelle (fleuve, rivière)
* De voie d’eau artificielle (canaux)

Les fleuves sont à l’origine du réseau, leur débit et leur largeur facilite la navigation. Leréseau fluvial français est composé de 6 bassins :
* La Garonne
* La Loire
* La Meuse
* Le Rhin
* Le Rhône
* La Seine
Mais ils ne permettent pas tous une navigation a grand gabarit.
III) Les généralités

Le réseau commercial français navigable a dès le début été développé par l’intermédiaire de sont maillon faible (commencer par des rivières) c’est pour cela que l’on acommerce par le gabarit Freycinet.
La taille des bateaux autorisés à circuler sur le réseau est conditionné par le carré de navigation déterminé par la dimension des écluses, l’enfoncement possible dans la voie d’eau (tirant d’eau autorisé), la hauteur libre sous les ponts (tirant d’air)

IV) Le plafond
Le plafond est la largeur de la voie d’eau à sa plus grande profondeur.

V) Lemouillage
C’est la profondeur moyenne utilisable aux distances verticales entre la surface du plan d’eau et le fond du chenal (canal)

On entend également par mouillage l’emplacement occupé sur la voie navigable par un bateau en stationnement tenu par ces ancres. Enfin, le mouillage est la manœuvre pour jeter une ancre.
VI) Le tirant d’air
C’est la distance mesuré verticalement entre le pland’eau et la partie non amovible la plus élevé des super structures du bateau. Il varie avec l’enfoncement du bateau c’est-à-dire de sont chargement.

Remarque : Le tirant d’air autorisé est la hauteur libre entre la surface du plan d’eau et l’obstacle.
VII) Le tirant d’eau
Le tirant d’eau est la fonction de chaque voie navigable. Il est fixé un tirant d’eau maximum qui ne doit pas êtredépassé par le bateau qui l’utilise en fonction du mouillage de la voie navigable. Une marge de sécurité de 20 à 40 cm minimum est réservée pour éviter les avaries.

Le tirant d’eau d’un bateau est la distance entre le plan de flottaison et le fond du bateau. Sur la plus part des canaux de 1ère catégorie le tirant d’eau est de 1m80 pour un mouillage de 2m à 2m20. L’étude de ces éléments...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Logistique fluvial
  • Crosières fluviales
  • Tourisme fluvial
  • Transport fluvial
  • Transport fluvial
  • Transport fluvial en France
  • Développement territorial et voie fluviale
  • Comanav

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !