Fontenelle la dent d'or

968 mots 4 pages
Fontenelle (1657 – 1757)

Courte biographie de Fontenelle :

Fontenelle, par sa longévité, a connu le classicisme du 17ème siècle et le siècle des lumières. C’est le neveu de Corneille. Au début de sa carrière, il écrit de petites comédies, des poèmes,… puis évolue et devient philosophe et savant. Il fait partie de l’académie des sciences françaises. En 1687, il écrit l’Histoire des Oracles. Dans l’Antiquité, les oracles étaient chargés de prévenir l’avenir, mais en fait, c’étaient des prêtres qui manipulaient les gens, ce qui implique que la religion manipule les gens. La démarche scientifique sert à éviter les pièges de la religion. A la fin du XVIIème siècle, c’est la « querelle des anciens et des modernes ». La littérature doit imiter les auteurs de l’Antiquité car ils ont atteints la perfection. La notion de progrès existe en toute chose. Les modernes ont étés aidés par Descartes (« Le Discours de la méthode »). Ce dernier rejette tout principe d’autorité et ne fait confiance qu’à la raison. De plus, pour Descartes, il y a 2 causes qui empêchent les gens d’accéder à la vérité : la précipitation et les idées reçues.

La dent d’or

Fontenelle a une personnalité originale car, dans la mesure où il a vécu 100 ans, il fait le lien entre le classicisme du XVIIème siècle et le siècle des lumières dont il est le précurseur. Il a participé à la « Querelle des Anciens et des Modernes ». Dans l’Histoire des Oracles, l’auteur condamne les comportements irrationnels fondés sur les croyances religieuses et valorise la raison et la vraie science.

Quels sont les objectifs de la satire de Fontenelle ?

I. Critique sociale et religieuse

1). La critique sociale
La société est mal hiérarchisée et fondée sur les apparences. C’est ainsi que l’on va respecter les pseudos-savants. Les faux savants sont des pédants scolastiques (prétentieux). Livres sacrés. La société est égoïste. Chaque savant travaille pour sa propre gloire au mépris de la vérité et la science. Les

en relation

  • La dent d'or, fontenelle
    832 mots | 4 pages
  • Fontenelle la dent d'or
    376 mots | 2 pages
  • La dent d'or, fontenelle
    495 mots | 2 pages
  • La dent d'or de fontenelle
    500 mots | 2 pages
  • La dent d'or de fontenelle
    406 mots | 2 pages
  • La dent d'or-fontenelle
    2168 mots | 9 pages
  • Fontenelle la dent d'or
    507 mots | 3 pages
  • Commentaire sur "la dent d'or de fontenelle"
    1235 mots | 5 pages
  • La dent d'or de fontenelle (commentaire)
    1357 mots | 6 pages
  • « La dent d’or » (histoire des oracles), de fontenelle.
    2103 mots | 9 pages