Fordisme

Pages: 8 (1769 mots) Publié le: 1 février 2011
I. L’ORGANISATION DU TRAVAIL
A. Formes traditionnelles
Les transformations qu’a connu l’organisation du travail de 1880 à aujourd’hui.
Vers 1800 on avait le développement des manufactures et des usines, Alain Touraine la nomme la :

Phase A, la machine se développe et au fur à mesure, elle déqualifie les ouvriers, en effet au début il faut être qualifié pour les utiliser mais rapidement desinnovations apparaissent qui simplifie le fonctionnement des machines (voir RI et grandes innovations), les ouvriers n’ont plus besoin de compétences particulières. On peut donc faire travailler n’importe quoi les femmes les enfants, ce travail déstabilise les familles qui entraine, une mauvaise éducation... Décrit chez Zola. L’avantage avec les femmes et les enfants, c’est que ça fait baisserle cout du travail, de plus on augmente la taille de la population active, plus on les faits rentrer en concurrence et on fait baisser le salaire, globalement le w reste une variable d’ajustement. (Pour se faire de la tune)
Certains chefs d’entreprises tentent d’y remédier avec des cités universitaires comme à Clermont Ferrand avec Michelin ; le paternalisme vient lutter contre les effetsnégatifs de l’industrialisation. Il se développe dans la 2e moitié du 19e et a pour but d’améliorer la condition de travail sans pour autant augmenter le salaire, car beaucoup de privilège, logement, médecin…
Face à la misère sociale et mental il va y avoir un mouvement social qui se développe dans l’église à la fin du 19e « Rerum Novarum » (=Des choses nouvelles), le pape demande aux employeursd’améliorer le sort des ouvriers, naissance du syndicalisme chrétien et du catholicisme social.

Phase B, c’est l’OST. Mécanisation marque la baisse de l’autonomie ouvrière ; les productions se mécanisent, la division du travail apparait et avec elle la place moindre du travailleur. C’est l’époque du fordisme et du taylorisme.

B. L’introduction du taylorisme

Taylor nait 1856 et meurt en 1915,c’est un quaker (secte protestante), le jeune Taylor tout en préparant ces concours d’accès aux écoles du secondaire, travaille. Il est ouvrier et comme il n’est pas trop mauvais on lui confie un appareil qui lui permet de cuisiner des pièces mécanique, un tour, il est performant et se fait nommer chef d’équipe. Comme il veut rendre son équipe aussi productive que lui, il propose des nouvellestechniques de travail. Son équipe casse ces machines car elles ne veulent pas travailler autant (son équipe dit au dirigeant que c’est parce qu’ils travaillent trop que les machines se cassent), face à cette hostilité il décide de changer le système de management, il mène des recherches qui l’oriente a déterminer ce que peut être une juste journée de travail, pour que l’ouvrier n’ai pas de fatigueexcessive, il veut aussi simplifier le travail en utilisant des bons outils et des bons gestes. Finalement vers la fin du 19e il synthétise le tout. Il faut savoir qu’il n’a jamais rien écrit ; en 1912 le congrès américain lui demande d’expliquer sa théorie, c’est en fait le texte de sa conférence, ce n’est pas un vrai bouquin.
Les principes du taylorisme, c’est promouvoir une OST, 4 principes :
-C’est aux membres de la direction de mettre au point la technique d’exécution de chaque élément de travail de l’équipe d’ouvrier.
- Les ouvriers doivent être sélectionnés puis entrainer pour qu’ils progressent.
- Les ouvriers doivent suirvent les directives car la méthode proposée est la meilleur « the one best way »
- La responsabilité du travail est partagée entre membre de la direction et ouvrier.Taylor n’est pas dans une logique de conflit de classe de groupe, comme le montre le 4e point. Mais il pense tout de même que les ouvriers sont un peu bestiaux, ils ne réfléchissent pas beaucoup et sont attirés par l’appât du gain. Il préconise donc le salaire par pièce, plus de productivité car ce sont des chiens.
Taylor va finalement permettre l’amélioration du sort des ouvriers,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fordisme
  • Le fordisme
  • Le fordisme
  • Fordisme
  • le fordisme
  • Le fordisme
  • Fordisme
  • le fordisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !