Formation des états européens xiè-xiiiè siècle

Pages: 24 (5835 mots) Publié le: 8 mai 2010
LA FORMATION DES ETATS EUROPEENS
XIème -XIIIème

[pic]
L’Europe au XIIIème s

A partir du XIe des sociétés féodales se développent en Europe selon un schéma pyramidal, les habitants sont sous la dépendance du seigneur. On améliore la façon de cultiver le sol en pratiquant la rotation des cultures, le collier d'épaule permet aux chevaux de tirer une charge cinq fois supérieuresqu'auparavant, les outils agricoles (charrue avec soc en fer) sont de meilleure qualité. L'extension des surfaces cultivables et le meilleur travail de la terre permettent d'obtenir des productions accrues, mieux nourris les hommes sont plus nombreux et vivent plus longtemps.

Dès le XIIe, les grandes villes offrent des conditions favorables aux échanges. Les commerçants et les artisans se regroupent, unenouvelle classe se crée : la bourgeoisie des villes. La construction d'un réseau de route facilite le renouveau du commerce en Europe et la création de foires qui commercent entre l'Europe et l'Orient.

Au XIIIe les premières universités se créent en Europe. On y enseigne la théologie, le droit, la médecine, l'arithmétique, etc.

La structuration des Etats occidentaux

La notion de pouvoirpublic
L'une des caractéristiques de la période centrale du Moyen Age, entre le XIe et le XIIIe siècle, est la structuration des Etats occidentaux. Certes, la notion d'Etat n'est encore qu'en gestation, mais l'idée que le roi doit gouverner pour le bien commun s'affirme de plus en plus. La notion de pouvoir public progresse au long du XIIIe siècle; ainsi s'explique le rôle croissant des assembléesde contrôle, Etats, parlements, Cortes, qui, selon les pays, équilibrent un pouvoir monarchique consolidé par le principe dynastique, légitimé par le sacre et appuyé sur l'Eglise.

En Angleterre
En Angleterre, l'équilibre des pouvoirs s'instaure au milieu de violents conflits. La victoire de Guillaume à Hastings en 1066 ouvre l'Ile saxonne à la colonisation et à la féodalité normandes. En 1154,la prise du pouvoir par les Plantagenêts jette les bases d'un scénario de trois siècles de guerre entre la France et l'Angleterre.

En France
Les succès de la monarchie capétienne se confirment tardivement, en France. Hugues Capet, encore aux prises avec les féodaux, n'a pour lui que l'aura de son sacre. Ses successeurs, de Robert le Pieux à Philippe Ier , ont pour seul souci d'assurer ladynastie. Il faut attendre Philippe Auguste (1180-1223) et ses victoires sur l'Angleterre et l'Empire (Bouvines en 1214) pour voir s'affirmer l'indépendance du royaume de France et le contrôle des pouvoirs locaux grâce à l'institution des baillis royaux.
Le rayonnement et la piété personnels de Louis IX, canonisé au XIII e siècle, portent le prestige royal à son comble. Le roi s'attache à moraliserles mœurs féodales et tente de rendre à la justice une équité détachée de toute pression. Les enquêteurs chargés d'inventorier les abus dans le royaume jouent un rôle important dans la formation de la mystique monarchique.

En Hongrie
Christianisée au XIe s, la Hongrie féodale parvient à maintenir son indépendance nationale. Malgré la Bulle d'or, concédée par le roi André II en 1222, qui renforcele pouvoir des magnats, la tradition monarchique conserve toute sa vigueur.

En Espagne
Les petits royaumes chrétiens du Nord de l'Espagne - Asturies, Castille, Aragon et Navarre - poursuivent depuis le VIIIe siècle la lutte contre les musulmans, maîtres du califat de Cordoue et du royaume de Grenade. La Reconquista, croisade colonisatrice, marque des progrès décisifs au début du XIII esiècle. Mais Grenade résiste encore, et l'Espagne, divisée en royaumes, ne parvient pas à réaliser son unité. Cependant, des rois comme Ferdinand III en Castille (1217-1252) et Jaime Ier en Aragon (1213-1276) structurent fermement les institutions monarchiques et publiques.

En Italie
L'explosion urbaine italienne et les forces économiques modèlent réellement les frontières politiques, surtout...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les capétiens du xie au xiiie siècle
  • L'eglise et la pauvreté xie xiiie siècle
  • La chrétienté médiévale (xie
  • La croissance démographique xie-xiiie siècle
  • Église et société du xie au xiiie siècle
  • Société et culture Urbaine du XIe au XIIIe siècle
  • Le renouveau de l'Eglise entre le XIe et le XIIIe siecle
  • Vivre en chrétien entre le XIe et le XIIIe siècles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !