Français

4802 mots 20 pages
Du français de spécialité à la spécialité en français

Li Keyong, David Vandevelde Université des études internationales du Sichuan
Synergies Chine n° 3 - 2008 pp. 31-40

Le FOS doit être non seulement un moyen, mais également le trait d’union entre le français général et un domaine de spécialité propre. Dans ce nouveau paradigme, cet article étudie la relation entre enseignements de FOS et de spécialité en français ; il souligne leurs spécificités ainsi que leur nécessaire complémentarité. Intégrée à des programmes d’échanges interuniversitaires, cette approche vise à la formation de formateurs chinois francophones et cherche à refaire du français une langue professionnelle. Contexte chinois en guise d’introduction

En Chine, la politique de réforme et d’ouverture sur l’extérieur a contribué à l’apparition de nouvelles demandes pour des formations linguistiques spécialisées. L’enseignement du FLE est depuis quelques années marqué par un fort développement des formations en français sur objectif spécifiques (FOS) : beaucoup de nos étudiants spécialisés en français souhaitent pouvoir poursuivre une nouvelle discipline en France ou dans un pays francophone. Le FOS a donc su intégrer progressivement les programmes d’enseignement et apparaît aujourd’hui dans de très nombreux programmes de formation en français. Ce phénomène est bienvenu ; il contribue au dynamisme de la langue française et permet son adaptation aux différents domaines de connaissances. Le FOS est devenu l’objet de recherches et d’études didactiques et pédagogiques telles celles rapportées dans ce troisième numéro de Synergies Chine. Si la définition du FOS et de sa didactique suscitent de nombreuses discussions parmi les auteurs spécialistes du domaine, l’approche retenue est toujours celle d’une formation langagière. Le contexte chinois et nos pratiques pédagogiques sur le terrain nous amènent à réfléchir sur un nouveau modèle dans lequel le français de spécialité prépare et accompagne

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages
  • Français
    355 mots | 2 pages