Français

369 mots 2 pages
Les réseaux sociaux, un moyen d’intégration, un danger

1/ Les réseaux sociaux en général (Charline)

2/ Les points positifs de s’inscrire sur les réseaux sociaux (Toi)

3/ Les points négatifs (Moi)

4/ Conclusion (?)

Une suggestion : avant de commencer l’exposé à l’écrit il faudrait peut être dire pourquoi nous avons choisi ce sujet nan ? Question : la conclusion est faite ?

3/

Même si les réseaux sociaux sont les meilleurs endroits pour rencontrer des personnes, ils sont les meilleurs endroits pour des personnes malveillantes. Ceci est le danger le plus fréquent sur ce genre de site. Sur Facebook les informations personnelles sont nombreuses et circulent assez librement ainsi nos informations personnelles sont faciles d’accès.
Il faut donc prendre des précautions, voici l’exemple de quelques unes :

- Il ne faut pas fournir des éléments de vérifications trop faciles comme la date d’anniversaire d’un de vos parents, une personne qualifiée en informatique la retrouvera facilement. - On peut également renforcer ces paramètres de sécurité. Par exemple accorder l’accès à son profil seulement à ses amis. - Il ne faut pas fournir d’informations trop personnelles qui peuvent vous mettre en tort vis-à-vis de quelqu’un ou nuire à votre carrière professionnelle. Il faut faire attention aux rumeurs et photos qui circulent. Beaucoup d’employés prétendent être malade devant leurs patrons et se font attrapé par celui-ci car il a aperçu des photos les montrant présents à une soirée et non malade comme ils le prétendaient. - Pour finir il faut se méfier de tout le monde, le monde virtuel est trompeur.

Récemment un tout autre danger se développe. C’est celui de publier des injures sur les professeurs majoritairement. Le plus souvent les élèves créent des groupes contre leurs professeurs. Cela entraine une liberté d’expression sans limite.

Ces réseaux sociaux peuvent modifier le comportement d’une personne. Ils peuvent créer une

en relation

  • français de francais
    346 mots | 2 pages
  • Français
    4802 mots | 20 pages
  • Francais
    6279 mots | 26 pages
  • francais
    1124 mots | 5 pages
  • Francais
    4718 mots | 19 pages
  • francais
    7537 mots | 31 pages
  • Le francais
    280 mots | 2 pages
  • Français
    626 mots | 3 pages
  • francais
    1206 mots | 5 pages
  • Francais
    1727 mots | 7 pages