Francophonie ou francopolyphonie

Pages: 28 (6919 mots) Publié le: 1 février 2013
Séminaire Politique de la Scène
Emmanuel Wallon

Francophonie ou Francopolyphonie

A l'aune de la pensée de Koffi Kwahulé
Ecrivain et dramaturge

Défenseur d'une francopolyphonie du "Tout-Monde" et membre signataire du Manifeste
"Pour une littérature-Monde en français"

par Isabelle Elizéon
(Master 2 Etudes Théâtrales, Université Paris III-Sorbonne)

Cet article vise à mettre àjour les contradictions actuelles de la Francophonie alors que bon nombre d'écrivains et de dramaturges, comme Koffi Kwahulé, se réclament d'une littérature polyphonique en langue française, dégagée du carcan de l'organisation de la Francophonie qui, selon eux, reste un espace d'assignation empêchant tout auteur dit « francophone » (donc écrivant en français) d'accéder à une pleine reconnaissance entant qu'écrivain de langue française. Ce positionnement de Koffi Kwahulé et de beaucoup d'autres auteurs posent en fin de compte la question cruciale du devenir d'une langue.

Koffi Kwahulé en quelques lignes

Koffi Kwahulé est né en 1956 à Abengourou (Côte d'Ivoire). Il s'est formé à l'Institut National des Arts d'Abidjan, puis à compléter sa formation de comédien à l'École de la rue Blanchetout en achevant un doctorat d'Études Théâtrales à l'université Paris III-Sorbonne.
Ses œuvres, traduites dans une vingtaine de langues, ont fait l'objet de maintes créations dont les plus récentes sont notamment : "Misterioso-119" par Marinos Anogyriatis au Theatros Ena de Limassol (Chypre) en 2011 ; "Bintou" par David Mendizabal au Harlem School of the Arts en 2010 ; "Blue-S-cat" par Grazia DiVincenzo au Théâtre le Moderne de Liège en 2010 ; "Les Recluses" par Denis Mpunga en 2009 à Bujumbura ; "Jaz" par Daniela Giordano au Teatro Palladium de Rome en 2007 ; "Big Shoot" par Kristian Frédric au Théâtre Denise-Pelletier de Montréal en 2005 ; "La Dame du café d'en face" par Johan Heldenberg au Zuidpool Theater d'Anvers en 2004 ; "P'tite-Souillure" par Eva Salzmannovà au DISK de Prague en2003.
"Babyface" (Ed. Gallimard), son premier roman, a remporté le Grand Prix Ahmadou Kourouma 2006 et le second, "Monsieur Ki" (Ed. Gallimard), le Prix Continental 2010.
Koffi Kwahulé vit et travaille à Paris.

Préambule

Dans le cadre de mon travail de recherche, à l'université Paris III-Sorbonne, sous la direction de Sylvie Chalaye, je m'attache à explorer la question du corps dansl'oeuvre de Koffi Kwahulé, dans un corpus de 3 pièces, « Big Shoot », « Blue-S-Cat » et « Les recluses ». Cette question du corps parcourt toute l'oeuvre du dramaturge et se décline autour de la violence et de la fragmentation. Cette fragmentation est également au centre de son écriture que Gilles Mouëllic a traduit comme un travail du son à la manière d'un jazzman, son de sa propre écriture, de cettelangue française qu'il réinvente sans cesse mais aussi son de chacun de ses personnages. L'écriture de Kwahulé est avant tout écriture de chair et il travaille ses textes comme il travaille et triture également les corps de ses pièces.
Comme le dit le dramaturge lui-même: « Ecrire, c'est trahir une attente. » Etre là où on ne l'attend pas. Jouer une écriture du déplacement afin que l'on soit àson tour déplacé, enjoint de sentir, de regarder autrement. Les répétitions, les retours, les rappels, les soudaines bifurcations
de son écriture ont pour but de ne pas permettre au lecteur, spectateur ou metteur en scène de s'installer dans l'évidence mais de le forcer à se laisser porter par une pulsation rythmique, comme dans le jazz de Thelonious Monk ou dans celui de John Coltrane.

Autravers de cet article, je tenterai d'exposer les enjeux de l'écriture et la posture de Koffi Kwahulé dans ce qui se nomme l'espace francophone. La question du corps sera ici laissée de côté. Je développerai plutôt une réflexion autour de la posture et de l'engagement tant artistique que politique d'auteurs contemporains tel que Kwahulé qui refusent de se laisser cantonner à l'espace d'assignation...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La francophonie
  • Francophonie
  • La francophonie
  • La francophonie
  • La francophonie
  • La francophonie
  • La francophonie
  • La francophonie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !