Géographie

729 mots 3 pages
Dans ce commentaire, nous allons montrer comment la représentation des conflits permet de comprendre la complexité du monde. Pour cela nous allons nous appuyer sur deux documents, premièrement une carte. Cette carte est une carte géopolitique européanocentrée, où les pôles ne sont pas représentés. Elle représente les conflits de 1899 à nos jours et leurs conséquences, qui sont dites dramatiques. Elle évoque aussi le nombre de morts en millions et le nombre de réfugiés en pour-mille de la population totale du pays. Le second document est un extrait d'un texte de Philippe Boulanger, dans ce texte l'auteur parle de la baisse des conflits au XXIème siècle.

La carte nous montre que les conséquences des conflits sont différentes selon la période. De 1899 à 1945 nous remarquons que ce sont majoritairement l'Asie et l'Europe qui sont touché par les conflits comme la première et la seconde guerre mondiale. Il y a environ 60 millions de morts en Europe et 30 millions pour l'Asie. La majorité des conflits de cette période sont inter-étatiques. De1945 à 1991 nous remarquons grâce à la carte qu'il y a eu un « déplacement » et un changement des conflits. Ces conflits ne sont plus inter-étatique mais intra-étatique c'est à dire que les conflits ne sont pas entre différents états mais il se passe au sein même du pays. Les conflits ce sont déplacés vers le Sud, c'est plutôt l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Asie qui sont touchés (les deux premier continents forment l'arc de crise). Cela s'explique par divers facteurs. Tout d'abord, certains pays sont dans un contexte de décolonisation cela veut donc dire qu'ils veulent avoir leur propre indépendance, cette période est la Guerre Froide. Cette période crée donc une instabilité politique. La fin des conflits en Asie laisse place à des conflits plus modernes et ils se dirigent en Afrique. Ce continent possèdent de nombreux pays étant très instable politiquement. Ces nouveaux conflits ne concernent plus le monde entier mais

en relation

  • Géographie
    1668 mots | 7 pages
  • géographie
    1667 mots | 7 pages
  • Geographie
    449 mots | 2 pages
  • Geographie
    4604 mots | 19 pages
  • Geographie
    485 mots | 2 pages
  • Géographie
    3477 mots | 14 pages
  • Géographie
    1260 mots | 6 pages
  • Géographie
    505 mots | 3 pages
  • Géographie
    422 mots | 2 pages
  • Geographie
    412 mots | 2 pages