Géohjhgjhjhgj

Pages: 7 (1621 mots) Publié le: 9 mai 2010
1 CORRIGE ASIE ORIENTALE : UNE AIRE DE PUISSANCE EN EXPANSION : ( Quelques pistes de réflexion, Charrier ) espaces dynamiques, facteurs, limites.

2 INTRODUCTION : L’extrême-Orient asiatique suit une direction méridienne du Japon à Singapour, sur 5000 km. Cette région rassemble la mégalopole japonaise ( 2ème rang mondial ), la Corée du Sud ( 13ème ), la Chine littorale ( 4ème ), Taiwan ( 21ème) et Singapour ( 45ème ), donc des éléments d’un pays de la triade, le Japon, les anciens NPIA ou « dragons », ainsi que la partie orientale d’un pays du « sud » particulier, le géant chinois, un « émergent ». Cet ensemble produit et achète des biens de toute nature dans le cadre de la mise en réseau planétaire des territoires, de la mondialisation. Cette présence progresse vite à tel point quela Chine talonne la RFA. Comment cette tonicité se traduit-elle géographiquement ? Par des espaces dynamiques, par des facteurs et par des limites.

LES ESPACES DYNAMIQUES : A l’échelle locale : les quartiers spécialisés : consacrés à la production : zones industrialo-portuaires avec « usines sur l’eau » ( chantiers navals de la baie de Tokyo, de Pusan ou de Shanghai ; terminaux pétroliers etraffineries, cf. Chiba ou port de Singapour, terminaux minéraliers et sidérurgie : Yokohama ; usines automobiles : Toyota à Nagoya ; ) ; technopoles associant universités et industries de pointe comme à Tsukuba au N de Tokyo ; espaces logistiques : plates-formes multimodales ( terminaux à conteneurs, installations automatisées du bateau à l’aire de stockage, au caboteur, au camion ou au train ) ;aéroports internationaux servant de hub à Tokyo, Hong-Kong ou Singapour ; espaces financiers et de commandement : CBD ou hypercentres avec bourse, sièges sociaux de FMN et de sociétés d’assurances ou de banques, avec hôtels de luxe, opéras, musées, théâtres… dans chacune des grandes métropoles ( mégapoles de Tokyo, Osaka, Séoul, Shanghai ), métropoles de Hong-Hong, Singapour… Le dynamisme c’est aussil’accueil d’événements mondiaux comme la conférence sur le climat à Kyoto, la coupe du monde de football en CDS et au J, les JO de Pékin…
A l’échelle régionale : naissance de conurbations : Osaka-Kobé-Kyoto au Japon, Séoul-Inchon, l’estuaire dela Riviière des perles : Canton, Shenshen, Hong-Kong et Macao. A une échelle plus petite, formation d’une grande région urbaine au tissu plus ou moinscontinu : une mégalopole, pour l’instant limitée au cas japonais, de Tokyo à Fukuoka.
A l’échelle internationale, ce sont des complémentarités qui apparaissent comme entre Taiwan et la côte méridionale de la Chine : les firmes high-tech comme Acer ou Asus produisant les composants nobles sur leur île et les faisant assembler dans les villes voisines de la Chine côtière. De même , Singapourdélocalise ses activités de mains-d’œuvre chez ses voisins : au nord en Malaisie, au sud en Indonésie. Ces synergies régionales alimentent l’avantage comparatif régional et participent au dynamisme régional. De même, la mise sur pied d’une OIG : l’ASEAN a pour but d’améliorer le libre-échange entre voisins d’Asie du sud-est. La Chine et le Japon participent en étant observateurs. Le résultat, c’est un poidscroissant dans l’économie mondiale. La Chine était 10ème en 88 ! C’est la « locomotive » de la région ( + 10¨/an depuis 80 ; la CDS, T ou S, les tigres, + de 5 %.. Le résultat c’est une accumulation de moyens avec 1/5ème du PIB mondial et 3 des 15 1ères Pces mondiales. Ces performances s’expliquent par le capital humain, par l’économie et par les équipements.

LES FACTEURS : 1-des populationsnombreuses : ( 1500 M ) = une main-d’œuvre inépuisable compétitive par le nombre ( en Chine avec 150 M de sous-employés ) et les très bas salaires, et par la formation ( cf. au Japon ). Les études coûteuses, la faiblesse des retraites poussent à l’épargne alimentant la puissance financière. De +, la culture homogène : bouddhiste, confucéenne et taoïste induit le respect de l’autorité et le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !