Gervaise

Pages: 5 (1154 mots) Publié le: 20 janvier 2011
L'assommoir est un roman naturaliste publié en 1877 par Émile Zola (romancier naturaliste). Il raconte vingt ans de l'histoire de Gervaise Macquart dans le quartier misérable de la goutte d'or à Paris. Gervaise a abandonné sa boutique à Virginie et occupe désormais un logement au sixième étage d'un immeuble. Coupeau s'est remis à boire et Gervaise sombre dans la paresse, le couple s'enfonce dansla misère. En quoi cette description des ravages de l'alcool chez un ouvrier respecte les conditions du roman naturaliste? Nous verrons dans un premier temps une description naturaliste des ravages physiques sur Coupeau, avant d'examiner dans un second temps les ravages de l'alcool dans le couple et pour finir, nous étudierons un portrait imagé et vivant de Coupeau.

A travers cet extrait,Zola nous fait suivre les transformations physiques d'un alcoolique. En effet, Zola nous montre que ces transformations surviennent ''peu à peu'' et s'amplifient. Nous commençons par les signes observé par Gervaise, Coupeau perd des couleurs, devient pâle « lui donnait des couleurs ». Il maigrit « sa vilaine graisse jaune des premières années avait fondu, et il tournait au sécot ». il a une perted'appétit « L'appétit, lui aussi était rasé »,. Enfin Zola, termine cette série de transformation par celle ressentie par Coupeau. Il a des vertiges « s'arrêtait court sur le trottoir, étourdi ... avec la peur de s'étaler. », des impressions de froid «  il avait un frisson, comme une eau glacée qui aurait coulé des épaules au derrière », ou encore un tremblement « Ce qui l'enquiquinait le plus,c'était un tremblement de ses deux mains ». Cette description des ravages physiques amplifie le réalisme de la scène mais Zola, à un autre ''ingrédient'' pour accentué cette effet de réel.
Zola, accentue cet effet grâce à l'utilisation de quatre sens. Il commence par le goût avec des expressions comme « il n'avait plus eu de goût pour le pain » et en arrive donc même « à cracher sur le fricot ».Puis le toucher avec des expressions comme « il avait senti des chatouilles, des picotements sur la peau, aux pieds et aux mains ». Ensuite l'ouïe avec des expressions comme « les oreilles bourdonnantes ». Enfin, le dernier sens utilisé et la vue, avec des expressions comme « les yeux aveuglés d'étincelles. Tous lui paraissait jaune ». Nous pouvons constaté que ces quatre sens sont utilisés tous lesjours, on arrive à cette conclusion grâce à la phrase « on pouvait apprêter Thomas à l'avance ».

A travers cet extrait, Zola nous montre que leur couple est atteint. Gervaise est présente du début à la fin du passage : « La blanchisseuse voyait arriver l'heure ou son homme prendrait un fouet comme Bijard, pour mener la danse. », « Gervaise lui disait au contraire de ne plus boire, s'ilvoulait cesser de trembler. ». Nous voyons donc dès le début du passage que Gervaise connait son destin. Elle sait que son couple risque d'être gravement atteint, qu'elle pourrait être battue. Même sachant ce qui va lui arriver, elle reste impuissante, et se contente juste de lui dire de ne plus boire mais son maris dépendant de l'alcool « se fiche d'elle ».
Coupeau est tellement dépendant de l'alcoolque « pour se soutenir, il lui fallait sa chopine d'eau-de-vie par jour », et « son premier verre de consolation » suppose plein d'autre verres dans la journée. Zola accroit cette dépendance car on peut se dire que l'alcool contrôle son corps Coupeau. En effet, il ne contrôle plus son corps « son estomac se barrait, ses dents molles refusaient de mâcher ». Coupeau veut à tous pris reprendre le''contrôle de son corps'' l'entrainant dans un tunnel sans fin ou jusqu'à la mort. Il n'est pas conscient de cela.
Zola nous décrit cette inconscience. Il nous montre que Coupeau n'est pas conscient de ses actes, il ne remarque pas que l'alcool perturbe ses sens mais se jure du contraire en se racontant des histoires pour ne pas voir la réalité en face « il racontait qu'on lui faisait des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Gervaise
  • Gervaise
  • gervaise
  • gervaise
  • La boutique de gervaise
  • Le banquet de gervaise
  • La vie de gervaise
  • La déchéance de gervaise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !