Gestion

979 mots 4 pages
Introduction générale

La gestion des ressources et des opérations est une tâche complexe. L’entreprise doit constamment ajuster ses méthodes de fonctionnement pour répondre aux besoins d’informations rapides, à l’informatisation et à la rotation du personnel.
Devant une concurrence de plus en plus efficace, l’apparition des nouvelles méthodes diagnostique, comme la réingénierie des processus et le benchmarketing, favorise le questionnement : Comment faire plus, mieux et moins cher.
Dans cet environnement en constante évolution, l’entreprise ne doit pas perdre de vue l’importance et la fiabilité de l’information pour l’aider dans la prise de décisions. À cette fin, le contrôle interne joue un rôle primordial : il contribue à améliorer l’efficacité et l’économie liées à certains processus décisionnels et permet de minimiser les risques de non contrôle et d’inexactitude sur les données techniques et financières.
Un système de contrôle interne adéquat permettra par ailleurs à l’entreprise de prévenir les risques suivants : * Des sanctions légales et non respect des lois, règlements et normes gouvernementales.

* Des coûts excessifs.

* L’interruption des opérations ou d’une activité importante pour l’entreprise.

* Des pertes de revenus.

* La destruction ou la perte d’actif.

* L’insatisfaction des clients.

* La fraude, la malversation ou les conflits d’intérêts.

* Les mauvaises décisions de gestion.
La répartition des tâches est d’une importance capitale pour le contrôle interne : plus l’entreprise grossit, plus les responsabilités et les autorisations seront attribuées à des personnes différentes pour éviter les influences et les fonctions incompatibles. Lorsqu’une personne occupe une nouvelle fonction, la direction doit s’assurer de lui communiquer les méthodes de travail inhérentes à cette fonction : une bonne compréhension assurera l’efficacité du processus, la fiabilité de l’information et la valorisation de la

en relation

  • Gestion
    513 mots | 3 pages
  • Gestion
    13296 mots | 54 pages
  • Gestion
    2299 mots | 10 pages
  • Gestion
    735 mots | 3 pages
  • Gestion
    611 mots | 3 pages
  • Gestion
    392 mots | 2 pages
  • Gestion
    1887 mots | 8 pages
  • Gestion
    1930 mots | 8 pages
  • Gestion
    3198 mots | 13 pages
  • Gestion
    1732 mots | 7 pages