Grammaire générative

Pages: 23 (5680 mots) Publié le: 2 juin 2010
Le modèle chomskyen de la description linguistique : Des Principes et Paramètres au Programme Minimaliste
1. Fondements théoriques
C’est en réaction contre le caractère taxinomique des études linguistiques, dans le structuralisme en général et dans le distributionnalisme en particulier, que l’américain Noam Chomsky 1 met au point la Grammaire générative, théorie linguistique constamment enévolution, dont le postulat de départ est que le langage est inné et appartient au patrimoine génétique de l’espèce humaine. Tout comme l’ADN est construit à partir de quatre éléments qui se combinent, permutent pour « donner des informations différentes », source de caractères différents, le langage est aussi fait d’un petit nombre d’unités qui s’associent, permutent pour engendrer des structuresacceptables. Les éléments ne se combinent pas n’importe comment ; il existe des contraintes qui les sous-tendent. Ces contraintes sont universelles et en nombre fini ; ce sont elles qui forment la Grammaire Universelle, partie intégrante du bagage biologique de l’homme. L’application de ces contraintes est paramétrique c’est-à-dire qu’elle varie d’une langue à l’autre. Construire la Grammaire d’unelangue revient à décrire comment sont appliquées les Contraintes. Cette appréciation particulière des faits du langage est donc biologique. Cette approche du langage offre des critères permettant d’évaluer les hypothèses. Cette situation crée des conditions propices à l’évolution constante de la théorie. C’est pourquoi, les recherches en Générative sont axées sur l’acquisition du langage, sur latypologie des langues (la variation d’une langue ou d’un groupe de langues à l’autre) et sur l’intelligence artificielle (i.e. la possibilité de représenter en langage machine la capacité linguistique des humains). Le but de la Générative est de rendre compte de la Créativité du langage qui permet au sujetparlant de comprendre et de produire des phrases qu’il n’a jamais entendues. Chomsky distinguealors la performance, ou activité linguistique réelle du sujet-parlant (équivalant à la parole saussurienne) de la compétence, ou savoir implicite de la langue. Ce que la Grammaire Générative décrit et explique, c’est la compétence linguistique i.e. cet ensemble fini de règles qui permet d’engendrer (de dériver) un nombre infini de phrases.
1

Noam Avram Chomsky est disciple des philosophes WestChurchman et Nelson Goodman et du linguiste Zellig Harris.

Selon la GG, la Grammaire est un ensemble constitué de modules, c’est un système de soussystèmes indépendants mais interagissants. Cette conception est abandonnée dans le dernier développement de la théorie (Cf. §3).La Grammaire, elle-même selon la conception chomskyenne est considérée comme un module indépendant à l’intérieur descapacités cognitives de l’humain. « Le point de vue cognitif voit dans le comportement et ses effets non un objet d’étude mais une source d’information apte à nous renseigner sur les mécanismes internes de l’esprit et sur la façon dont ces mécanismes sont mis en œuvre dans l’action et l’interprétation » 2 . Ce qui intéresse la GG, c’est moins l’étude du comportement et de ses effets que les mécanismesqui sous-tendent la pensée et l’action humaines.

2. Les différents développements de la théorie
La Grammaire fait partie de l’étude générale de la cognition (i.e. la connaissance humaine. Le langage est donc étudié comme un système cognitif internalisé dans le cerveau de l’homme. Le but ultime de la GG est d’identifier la nature du système linguistique internalisé (le Ilangage) qui permet aulocuteur de comprendre sa langue maternelle. Cette compétence grammaticale se manifeste non seulement à travers l’intuition que le sujet-parlant possède de la grammaticalité des structures syntaxiques mais aussi à travers l’intuition qu’il manifeste à propos de l’interprétation des données. Etant donné que la Grammaire d’une langue est un modèle de la compétence d’un sujet parlant idéal et que,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Grammaire générative
  • La grammaire générative et transformative
  • La grammaire générative et transformationnelle : bref historique
  • La grammaire
  • Grammaire
  • grammaire
  • Grammaire
  • Grammaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !