GRANDS CONCEPTS DU DROIT

18251 mots 74 pages
GRANDS CONCEPTS DU DROIT - Mr Demarchi - 15/09

Gerard Cornu : Ouvrage le vocabulaire juridique

INTRODUCTION :

C’est une matière qui est transversale qui par nature est large et riche, transversale car elle a pour objectif de balayer des grandes notions, des grand principes qui trouve a s’appliquer à la matière juridique indépendamment des enseignements (c’est le coté transversale)

CABRILLAC dit : « L’introduction doit être l’apéritif qui aiguise la faim de découverte du novice et le fil d’ariane qui le guide dans son apprentissage »

Une matière qui a pour objectif l’étude de ses fondamentaux, la solidité de son fondement dépendra de son cursus, c’est une matière de réflexion d’analyse noter que ce sera une introduction au droit à tout le droit et souvent on retrouvera l’expression « d’unicité du droit »

II- Qu’est ce que le droit

Flaubert « le droit on ne sait pas ce que c’est » dictionnaire des idées reçues

A- Le droit est mal perçu par le profane

Le droit est bien souvent présenté de manière un peu hâtive comme une matière exagérément complexe aride ennuyeuse nécessitant l’apprentissage par coeur d’ouvrage ou de code ou d’idée de rigidité.

L’homme de loi est quant a lui souvent représenté comme un personnage méchant vénale théâtrale imbus de ça personne ( voir les oeuvres de Rabelais La Fontaine, Molière, La bruyère…)

La lenteur et le caractère aléatoire de la justice font l’objet de critique récurrente donc un problème de célébrité

Le caractère très approximatif de l’approche juridiques par les médias, on associe souvent le droit au erreurs judiciaire (affaire Doutreau symbole de l’erreur judiciaire).

Certain symbole de la justice sont aussi représentatif de la solennité et du sérieux souvent associer à la justice : les robes des magistrats et des avocats, la balance, le glaive

B- L’omniprésence du droit

Le droit est le reflet normé des relations humaines. Inconsciemment une journée est rythmer par la mise en oeuvre de mécanisme

en relation

  • Comportememnt
    4485 mots | 18 pages
  • Linguistique contemporaine
    4228 mots | 17 pages
  • Gestion de projets
    90528 mots | 363 pages
  • Cours informatique de base
    2188 mots | 9 pages
  • Physique 534
    2683 mots | 11 pages
  • cool
    7580 mots | 31 pages
  • Figures rhétoriques
    3629 mots | 15 pages
  • Histoire moderne
    8840 mots | 36 pages
  • Etat-nation
    15109 mots | 61 pages
  • la culture
    2522 mots | 11 pages