Grands pbs économique grenoble l1

Pages: 56 (13969 mots) Publié le: 13 juin 2012
Chapitre d'introduction : Au départ des questions économiques

Section I : qu'aborde-t-on en économie générale ?
Les 3 grandes disciplines :
Descriptive : analyse du système éco tel qu'il est. Pose des questions des phénomènes éco. On décrit, on mesure à l’aide d’indicateurs (ex : PIB).
Economie politique = analyse économique : interprétation des phénomènes éco à l’aide desthéories. C'est le lieu des débats.
Politique Économique : analyse de l'action publique dans le domaine économique.

Se partagent au sein de :
* la macro-économie : le niveau d'analyse est l'ensemble du système économique (ex : un pays ou un ensemble de pays).
* la micro-économie : niveau d'analyse d'un acteur = d’un agent, donc au niveau du particulier.

Section II : la problématique dedépart de l'économie générale.

§1. Une question macro-économique : quels sont les objectifs éco d'une société moderne ?

Société moderne : la production de chaque agent dépasse sa consommation personnelle. Ayant par conséquent un échange des surplus.

Les objectifs des agents éco : satisfaire les besoins de la population.
Les besoins : Maslow avec la pyramide des besoins
Les moyens de lessatisfaire :
l'analyse statique : regarde la production (le revenu de la production de biens et de services) puis la circulation (une monnaie, un système).
l'analyse dynamique : regarde l'évolution avec la production ( de + en + ou de - en -) et la circulation (répartition de la richesse pour satisfaire la population).

§2. Une question micro et macro-économique : la poursuite del'intérêt personnel de l'individu est-elle compatible avec l'intérêt général de la société ?

Présupposé théorique (= postulat de départ) : Ce qui motive l'individu c'est son intérêt personnel. Si on fait la somme de tous les intérêts personnels, va-t-on déboucher sur un intérêt de l’ensemble ?
La réponse qui est apporté à ce clivage va donner les grands courants économiques.

le courant libéral :réponse positive, la somme des actions est la satisfaction d'intérêt générale prenant la forme d'équilibre. Il faut laisser les individus agir librement. Les contraintes sur les actions des individus aboutissent a un objectif opposé. Les libéraux n’ont jamais vraiment réussi à expliquer ce phénomène, mais ils ont désigné un mécanisme, c’est un mécanisme de coordination : le marché.
Le marché :lieu ou les individus peuvent se rencontrer => l'intérêt général, c'est : « la main invisible ».

le courant marxiste (deuxième moitié du XIXème siècle) : réponse négative, tous les individus ne naissent pas avec les mêmes atouts, les mêmes capacités. Si on laisse agir les individus librement les plus favorisés vont finir par dominer et donc exploiter les plus faibles. Ceci n’est pasnormal pour des raisons morales et éthiques.
Pour Marx les plus faibles se regroupent en « classes » pour lutter contre les dominants eux-mêmes regroupés en classes. => « lutte des classes ».
Un des moyens pour lutter contre la lutte des classes est de remettre en cause la propriété privé des moyens de production à grande échelle.

Le courant keynésien (première moitié du XXème siècle) :réponse négative, si les individus agissent librement sur un marché, les inégalités éco et sociales vont s'agrandir ayant un impact proprement éco, notamment sur la croissance.
Keynes admet comme normal que les entreprises soient motivées par le profit. Et donc qu’il y ait une propriété privée des moyens de production à grande échelle.
La solution : une instance régulatrice qui corrige les excèsdu marché, en encadrant les acteurs sur les marchés : l'Etat.

Chapitre 1 : Les grands courants de la pensée économique

Section I : Le courant libéral

L'école classique : fin 18ème => début 19ème. Smith (18ème), Ricardo, Say, Stuart Mill
L'école néoclassique : fin 19ème => 20ème et jusqu’à aujourd’hui. Walras, Marshall,,Menger,Hayek il y a aussi l'École de Chicago et les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Impact économique des JO de Grenoble en 1968
  • TD1 ANALYSE ECONOMIQUE L1
  • Courant economique l1
  • L1 Analyses et grandes fonctions de l économie
  • Histoire économique cours l1 sciences économiques
  • Les grandes courants de l'analyse économique
  • Les grandes fonctions economiques
  • Les cinq grandes crises économiques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !