Grossesse et dangers

Pages: 25 (6011 mots) Publié le: 14 février 2012
Hygiène de la grossesse…

Thème : Le besoin d’éviter les dangers
&
Le besoin de s’occuper.


La table des matières.

*Introduction*. Page 1

1. Les conduites à risques pendant la grossesse.

A) Grossesse et alcool.Page 2 à 3
B) Grossesse et tabac / drogue. Page 4 à 6
C) Grossesse et médicaments. Page 7 à 8
D) Grossesse et expositions dangereuses. Page 9 à 10
E) Grossesse et beauté.Page 11
F) Grossesse et maladies / vaccinations. Page 12 à 14


2. Variations de l’activité professionnelle. Page 15 à 16

3. Le congé paternité. Page 17

4. Les voyages : comment s’organiser et quelles sont les destinationsconseillées ? Page 18 à 19

Autres :

5. Bibliographie. Page 20

*Conclusion*. Page 21

*Annexes*. Page 22*Introduction*.

Même si l’annonce et le déroulement de la grossesse sont vécus comme étant une joie immense pour les parents, elle demeure aussi une source d’inquiétude pour la future mère.

En effet, connaître les comportements corrects à adopter, les divers dangers pour le fœtus et la mère à éviter, peuvent donc susciter beaucoup de questions auxquelles il nous faudra répondre.
Dans ce sujet, nousallons développer les conduites à risques et à éviter qui permettra d’éclairer les futures mères de famille sur les bons comportements à avoir lors de la grossesse…

1. Les conduites à risque pendant la grossesse.

A) Grossesse et alcool.

L’alcool est un produit toxique pour le fœtus à tout moment de la grossesse. Une consommation, même ponctuelle ou modérée d’alcool pendant la grossessen’est pas anodine et peut entraîner des risques importants pour l’enfant à naître. L’alcool agit sur l’embryon et le fœtus, notamment sur son système nerveux et son cerveau. L’alcool passe du sang maternel vers le sang du fœtus, au travers du placenta. Lorsqu’une femme enceinte boit un verre, il y a donc rapidement autant d’alcool dans le sang de son bébé que dans le sien, voire même davantage comptetenu du poids du fœtus et du fait que son foie n'est pas assez fonctionnel pour l’éliminer correctement. Les effets de l’alcool sur le système nerveux central du fœtus peuvent être très néfastes. L’alcool agit directement sur le cerveau du fœtus en développement.

En outre une consommation d’alcool importante pendant les trois premiers mois peut produire des malformations irréversibles chez lebébé…

Qu’entraîne la consommation d’alcool sur le fœtus ?

Des complications durant la grossesse (retard de croissance du fœtus, accouchement prématuré) ainsi que des troubles psychiques ou du comportement chez l’enfant exposé, tels que les troubles d’apprentissages, de la mémorisation, de l’abstraction, de l’attention…

Le plus grave des troubles pouvant survenir est le syndromed’alcoolisation fœtale (SAF), il se manifeste notamment par :

- des anomalies faciales
- des retards de croissance
- une malformation de la boîte crânienne et de l’encéphale ainsi que des troubles nerveux
- des dommages du système nerveux central qui peuvent se traduire par un retard du développement, des déficits
intellectuels et des troubles de l’apprentissage, une hyperactivité, des troubles...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la grossesse
  • La grossese
  • Grossesses
  • La grossesse
  • La grossesse
  • La grossesse
  • Grossesse
  • grossesse

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !