Groupe michelin historique

1202 mots 5 pages
En 1889, les frères Michelin (André et Édouard) fondent Michelin et Cie, près de la place des Carmes, à Clermont-Ferrand, sur un terrain de 12 hectares. Cinquante deux personnes travaillent dans l'entreprise. Depuis, le siège social est toujours installé sur le même emplacement.
En 1891, après avoir aidé un cycliste anglais, venu à l'usine, dont le pneu (mis au point par un certain Dunlop) avait crevé[12], les frères Michelin mettent au point le pneu démontable pour bicyclette. Le brevet est déposé le 18 juin. Charles Terront gagne la course cycliste Paris-Brest sur un vélo équipé de pneus Michelin l'année suivante.
En 1892, les pneus Michelin sont pour la première fois distribué à l'étranger par l'accessoiriste Boyriven et rencontre un succès commercial[13]
En 1898, création du bonhomme Michelin par le dessinateur O’Galop. Le personnage est surmonté par la maxime « Nunc est bibendum » (C'est maintenant qu'il faut boire), transformé par l'auteur en slogan publicitaire : « Le pneu Michelin boit l'obstacle ». En 1899, l'automobile électrique la Jamais Contente, équipée de pneus Michelin, dépasse 100 km/h.
En 1900, le premier guide rouge présentant les restaurants conseillés.
En 1901, la première affiche avec le personnage Bibendum, ressemblant peu à sa version actuelle. Le personnage sera rendu plus expressif au fil du temps.
En 1907, Ouverture d'une nouvelle usine à Clermont-Ferrand nommée Cataroux. Michelin installe sa première usine hors de France à Turin[14].
En 1908, Michelin produit le premier pneu jumelé pour poids lourds. Le 6 mars 1908, création du prix spécial Michelin et des coupes Michelin d’aviation.
En 1910, BIBENDUM - Revue Mensuelle N°1, le 15 avril 1910, signée Bibendum (Curnonsky ?). Et début de l'intervention de Michelin dans la signalisation routière : apparition des plaques « Merci » à deux faces sur lesquelles étaient indiqués le nom des localités, la désignation et le numéro des routes, et des inscriptions de sécurité telles que «

en relation

  • Zigounette
    599 mots | 3 pages
  • Analyse des ressources du groupe michelin
    3808 mots | 16 pages
  • Dossier michelin
    6926 mots | 28 pages
  • Faits-marquants-1er-semestre-2011-de-michelin
    4718 mots | 19 pages
  • Stratégie des organisations etude de cas
    5672 mots | 23 pages
  • Cas michelin
    3720 mots | 15 pages
  • Stratégie de croissance
    16322 mots | 66 pages
  • Iohp
    806 mots | 4 pages
  • Lala
    825 mots | 4 pages
  • Michelin
    1769 mots | 8 pages