Hannah Arendt

Pages: 6 (1347 mots) Publié le: 6 mars 2014
Cours sur Hannah Arendt



Hannah Arendt : Juive allemande qui immigre en France en 1933, avant d'immigrer en Amérique 1940, elle fut la maîtresse de Hideggell qui fut un philosophe nazvi, elle fut confronté au système totalitaire, elle eut un second mari, un spécialiste de la défense. Mise au courant des rumeurs d'extermination des juifs ce dernier critique et les dénigre en raison du manqued’intérêt économique pour le régime nazi.
Célèbre pour son son ouvrage « Heichmann à Jerusalem » ou « La banalité du mal », Heichmann fut le dignitaire nazi chargé de la solution final. Un dignitaire nazi dira « un millier d'année passeront sans pouvoir effacer la culpabilité de l'Allemagne ».

Comment peut-on croire à l'incroyable, comment peut ton croire que l'histoire constitue unprocessus providentielle. Cela veut dire que les nazis croyaient que l'histoire existait en vue de produire une société racialement pure ou une société qui aurait empêché tout conflit de classe pour les staliniens, comment a t-on put croire en cette thèse. Staline le petit père des peuples était un homme très populaire parmi le peuple. Il était à l'époque de bon ton d'être nazi ou communisme. Commentcela a t-il était possible, comment à t-on put croire aux lendemain qui chantent ? Le 9 novembre 1989 la chute du mur marque la fin du communisme, Le communisme a implosé de l'intérieur. Mais nous pouvons nous poser la question suivante : peut-on être communiste après la chute du mur de Berlin ? Dans les pages débats du Monde, apparaît alors un article, le complexe du moine. Ce texte dit que cen'est pas l'ignorance qui est à l'origine de la croyance mais c'est le besoins de croire, et ce audela de tout les démentis que peut apporter les réalités. Croire à l'histoire comme processus providentielle c'est croire que l'histoire va pourvoir à tout ses besoins. Le fondement du totalitarisme c'est croire que l'histoire sera accoucheuse d'une société sans classe ou accoucheuse d'une sociétéracialement pure. L'histoire est le lieu de l'action et non de la fabrication, pour expliquer cela on cite Hanna Arendt , crise de la culture «  quiconque commence à agir doit savoir qu'il a déclenché quelque chose dont il ne peut jamais prédire la fin, ne serait ce que par son action a déjà changé quelque chose et l'a rendu encore plus imprévisible », la fabrication est a elle même sa perdition,l'action c'est la mise en route dont nul ne peut prévoir les conséquences. L'action ouvre toutes les perspectives, l'action est gouverné par l'imprévisibilité. On enclenche un processus sans savoir ou il peut nous mener. Le totalitarisme c'est posé que le tout est prioritaire ontologiquement par rapport au tout, la partie n'existe que par la présence du tout. Le totalitarisme ne permet pas de sesingulariser. Himler«  La seule personne qui soit encore un individu privé en Allemagne c'est celui qui dort » , cela veut dire que la coupe de l'état sur les individu est tel que ces derniers n'ont qu'une seule solution c'est de rêver, Les citoyens n'ont donc pas de vie privé, ils ont tous le même slogan ils sont unis. Le totalitarisme va donc poser l'histoire comme domaine privilégié. Letotalitarisme c'est de créer un monde nouveau, ex le Cambodge ou ¼ des habitants seront tuer. D’où la nécessité de la rééducation. Le totalitarisme c'est une croyance totale «  car le totalitarisme a trouvé le moyen de terroriser les individu de l'intérieur » le but c'est la domination de l'individu dans chaque sphère de sa vie, la base des mouvement totalitaire c'est une masse d'individu atomisé repliésur eux même face au pouvoir, la dictature ne menace que les opposant authentiques alors que le totalitarisme menace la totalité des citoyens, par exemple : Staline a interdit le jeu d’échec car le joueur d''échec joue pour lui même et non pour L'URSS. Les masses dont les individus sont autorisés grâce au système totalitaire ont l’impression d'édifier une société. La croyance au totalitarisme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Hannah Arendt
  • Hannah arendt
  • hannah arendt
  • hannah arendt
  • Hannah arendt
  • Hannah arendt 
  • Hannah arendt
  • Hannah arendt

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !