Hida

678 mots 3 pages
Nous suivons les pérégrinations du fort sympathique Thierry GUETTA, français exilé à L.A est dont la caractéristique principale est qu’il ne quitte jamais sa caméra. Il filme tout, de son quotidien, de sa famille, de la rue. Il filme même la cuvette de ses chiottes ! A l’occasion d’un voyage à Paris, il découvre l’activité nocturne de son cousin. Celui-ci est « space invaders », l’artiste qui colle, notamment dans la capitale, les célèbres figurines du jeu éponyme. Cette rencontre sera une première révélation et Mister GUETTA va dès lors se passionner pour le milieu underground et révolutionnaire des « street artists ». Dans sa quête de l’absolu, GUETTA ne peut pas faire l’impasse sur « Ze artiste », l’artiste majeur du street art qu’est BANKSY. Il va réussir à le rencontrer et va gagner sa confiance. Nous allons alors suivre l’artiste dans la préparation et l’exécution de quelques unes de ses œuvres : court mais passionnant.

Puis, BANKSY va conseiller à son rémora préféré d’arrêter de filmer et de se mettre lui aussi à créer. Nous ne serons jamais si BANKSY a donné ce conseil avec malice ou sans se douter du résultat. Car Thierry GUETTA va suivre ce conseil à la lettre et deviendra, quelques temps plus tard « Mr Brainwash »
Le documentaire est ciselé, cohérent et passionnant du début à la fin. Ce n’est pas une mince gageure au regard du foutoir humain qu’est le français exilé et des impasses incontournables qu’impliquent l’anonymat de BANKSY. Nous voyageons avec délectation dans le monde des artistes de rue et de leur icône avant de plonger dans la galaxie consumériste qui gravite autour. Bref, un « must see » comme diraient probablement ceux qui achètent les œuvres de …. Mr Brainwash.

We follow the wanderings of very nice Thierry GUETTA, French exiled to L.A is the main characteristic of which is that it never leaves its camera. He(it) films everything, of his(its) everyday life(daily paper), his(its) family, the street. He(it) films even the basin of

en relation

  • Hida
    3914 mots | 16 pages
  • hida
    662 mots | 3 pages
  • HIDA
    550 mots | 3 pages
  • HIDA
    816 mots | 4 pages
  • Hida
    924 mots | 4 pages
  • Hida
    2010 mots | 9 pages
  • Hida
    665 mots | 3 pages
  • Hida
    377 mots | 2 pages
  • Hida
    728 mots | 3 pages
  • HIDA
    2398 mots | 10 pages