Hida

749 mots 3 pages
Introduction
Primo Lévi écrit en 1947 Si c’est un homme. Ce livre est devenu un ouvrage de référence pour les historiens : un des témoignages fondamentaux en ce qui concerne le génocide hitlérien et le système concentrationnaire. Le ton est sobre et posé, tel un témoignage. C’est une réflexion « sur l’âme humaine ». L’œuvre nous raconte son expérience depuis son arrestation jusqu’à sa libération un peu plus d’un an plus tard.

Les déportés ont parfois honte de ce qui leur est arrivé : Levi, quant à lui, utilise toute situation pour témoigner de ce qui lui est arrivé. C'est une façon de résister : un combat contre l'oubli au quotidien ; son langage, sa personne même, sont des preuves qui appuient ce qu'il a écrit.

Pour beaucoup de personnes, la référence parmis les témoignages de déportés reste Si c'est un homme. Dans les manuels scolaires ou dans les dossiers d'historiens, partout sont cités des extraits de cette oeuvre. Primo Levi renforcera son témoignage afin de convaincre les générations de la véracité du sujet qui, selon lui, ne doit pas tomber dans l'oubli. Sa vie sera alors entièrement consacrée à ce combat, mais sans pour autant se cloturer dans son passé : il participera à de nombreuses émissions et écrira des articles de presse à propos de l'actualité et donnera souvent sa propre opinion au cours de certains débats italiens. Ses témoignages oraux de plus en plus poignants ainsi que ses interviews ne feront que renforcer l'opinion publique qui considère le témoignage de Primo Levi comme un des principaux éléments ayant contribué à la prise de conscience de la Shoah en Europe.

- Que représente l’œuvre ?7- Quelle est la technique ? Quels sont les matériaux utilisés par l’artiste ?8- L’œuvre a-t-elle une fonction ? A-t-elle un message ?9- Comment l’œuvre a-t-elle été accueillie ? Est-elle présentée en totalité ou partiellement ?10- Où est-elle exposée aujourd’hui ?B) Savoir situer l’œuvre dans son contexte historique, géographique et culturel1-

en relation

  • Hida
    3914 mots | 16 pages
  • hida
    662 mots | 3 pages
  • HIDA
    550 mots | 3 pages
  • HIDA
    816 mots | 4 pages
  • Hida
    924 mots | 4 pages
  • Hida
    2010 mots | 9 pages
  • Hida
    665 mots | 3 pages
  • Hida
    377 mots | 2 pages
  • Hida
    728 mots | 3 pages
  • Hida
    678 mots | 3 pages